• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Coupe du monde/Beaver Creek - Super-G: le skieur pyrénéen Adrien Théaux au pied du podium

Adrien Théaux lors du super-G de Beaver Creek / © AFP
Adrien Théaux lors du super-G de Beaver Creek / © AFP

Le skieur de La Mongie Adrien Théaux a dû se satisfaire d'une cruelle 4è place dans la nuit de samedi à dimanche lors de la Coupe du monde de ski aux Etats-Unis dans le super-G de Beaver Creek, remporté par l'Autrichien Marcel Hirscher

Par VA.

L'Autrichien Marcel Hirscher a remporté samedi le super-G de Beaver Creek, comptant pour la Coupe du monde messieurs de ski alpin, dont le tarbais
Adrien Théaux s'est classé 4e.

Hirscher, vainqueur des trois derniers éditions de la Coupe du monde, s'est imposé avec un chrono de 1 min 06 sec 90/100e devant les Américains Ted Ligety, 2e à 33/100e, et Andrew Weinbrecht, 3e à 36/100e.

Des sept Français engagés, seul Adrien Théaux a brillé (4e, +0"50) dans ce super-G. Un temps sur le podium provisoire, à égalité avec l'Italien Mattia Casse, le skieur pyrénéen en a été délogé par l'américain Ligety,  Quant au N.1 français Alexis Pinturault, il a été contraint à l'abandon après seulement
25 secondes de course, mais pourra se racheter dès dimanche dans le slalom géant, sa discipline de prédilection.

En vidéo, la course d'Adrien Théaux :
Adrien Théaux au pied du podium mondial
Le skieur de La Mongie Adrien Théaux a dû se satisfaire d'une cruelle 4è place dans la nuit de samedi à dimanche lors de la Coupe du monde de ski aux Etats-Unis dans le super-G de Beaver Creek

Le skieur pyrénéen Adrien Théaux est un habitué de l'épreuve: il a réussi son premier podium en Coupe du monde (2e du super-G en 2010) et en février dernier, il a terminé 3e du super-G des Mondiaux-2015.

Cette fois donc, il a échoué au pied du podium, à 14/100e de la 3e place.

"C'est frustrant, car je fais partie de ceux partis dans les pires conditions, il neigeait énormément, il y avait du brouillard en haut. Le temps a ensuite changé, mais c'est la loi du ski",

a-t-il rappelé.

Belle consolation toutefois, après les déconvenues des spécialistes du super-G, Théaux a fait un bond à la 6e place de la Coupe du monde de la spécialité.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus