EN VIDEO. Meurtre de deux enseignants, un corps récupéré par la police espagnole pourrait être celui du présumé meurtrier

Dimanche 19 mars, un cadavre a été découvert en Aragon, dans les Pyrénées espagnoles, par un randonneur dans le secteur de la Pena Oroel. II pourrait s'agir de Cédric Tauleygne, le principal suspect du double meurtre de Pouyastruc dans les Hautes-Pyrénées. L'homme était porté disparu depuis le drame.

C'est peut-être le dénouement dans l'affaire du double meurtre de Pouyastruc dans les Hautes-Pyrénées. Selon la presse espagnole, un cadavre en état de décomposition avancé a été découvert en Aragon par un randonneur dimanche 19 mars 2023. La Guardia Civil a d'ailleurs publié lundi 20 mars une vidéo de la récupération de ces restes.

Un corps découvert en Aragon

Dans le secteur de la Pena Oroel en Espagne, ce marcheur est d'abord tombé sur un casque de moto avec à l'intérieur un téléphone portable et un chargeur. En inspectant les environs, il est alors tombé sur le corps. 

Le corps tenait un pistolet

Selon nos confrères espagnols, les agents de police de la Guardia ont relevé que le cadavre tenait un pistolet pointé vers sa tête. Près de la dépouille, ils ont aussi trouvé un sac à dos avec à l'intérieur des munitions et des boîtes de conserve.

Je confirme qu'un corps susceptible de correspondre à celui de Cédric Tauleygne a été retrouvé dans la zone de recherches, côté espagnol. Il faut toutefois rester prudent à ce stade puisque les investigations techniques sont en cours pour confirmer, ou infirmer, que le corps considéré est celui de l'individu recherché.

Rodolphe Jarry, procureur de la République de Pau

La police espagnole ne confirme pas en effet, pour le moment, l'identité de Cédric Tauleygne qui avait pris la fuite le 4 juillet 2022. Une autopsie doit être pratiquée pour vérifier cette hypothèse. L'homme est le principal suspect dans le double assassinat de son épouse Aurélie Pardon et de Gabriel Fourmigué à Pouyastruc dans les Hautes-Pyrénées.

Cédric Tauleygne était en instance de divorce

En effet ce 4 juillet 2022, Aurélie Pardon et Gabriel Fourmigué, tous deux enseignants au collège Desaix à Tarbes, ont été tués par un homme circulant à moto au domicile de Gabriel Fourmigué. Les deux victimes entretenaient une relation amoureuse.

Selon les éléments de l’enquête, Cédric Tauleygne, en instance de divorce avec Aurélie au moment de ce double assassinat, avait dû mal à accepter cette situation. Cet homme de 35 ans est alors suspecté d’avoir tué son épouse et son nouveau compagnon. 

Ancien réserviste de la gendarmerie, amateur des armes à feu, Cédric Tauleygne était propriétaire d’une moto de la marque Suzuki. La même avec laquelle le tueur a été repéré par des voisins.

Il était porté disparu depuis le drame

Le 5 juillet, cette moto avait été retrouvée abandonnée par des agents de la Guardia Civil dans la région montagneuse espagnole de Jaca. Passionné de randonnée, Cédric Tauleygne connaissait très bien ce secteur. 

Malgré un important dispositif de recherches, les gendarmes avaient perdu sa trace en septembre dernier dans ce secteur montagneux, le même où le cadavre a été découvert hier. Les résultats de l'autopsie devraient être connus rapidement.