Le Pic du Midi rêve d'un classement au patrimoine mondial de l'Unesco

Le Pic du Midi est déjà classé site naturel national depuis 2003. / © MaxxPPP photo d'archives
Le Pic du Midi est déjà classé site naturel national depuis 2003. / © MaxxPPP photo d'archives

Le Pic du Midi a entamé les démarches pour être inscrit au patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco.

Par Laurence Boffet

Aux dires des élus du Pic du Midi, c'est une aventure "qui s'annonce d'ores et déjà longue, difficile et coûteuse". Le site pyrénéen a décidé de se lancer dans la course au classement au patrimoine mondial de l'Humanité de l'UNESCO. Inutile de dire que pour le Pic, ce classement "représenterait un énorme impact au niveau international. Il serait une reconnaissance ultime avec à la clef une visibilité et une crédibilité dans le monde entier".
 

Première étape : la labellisation de la Réserve Internationale de Ciel Etoilé

Le Pic du Midi a déposé le 23 septembre dernier son dossier de demande de labellisation de la Réserve Internationale de Ciel Étoilé (RICE). Objectif : devenir le symbole de la plus grande réserve du monde. 
Le Pic du Midi, l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, les collectivités locales, EDF, le Parc National des Pyrénées... De nombreux acteurs se sont réunis pour travailler à la protection de l'environnement nocturne. 251 communes se sont mobilisées, soient 65% du département des Hautes-Pyrénées, pour améliorer leur éclairage. Toutes se sont engagées à la mise en place d'un nouveau mode d'éclairage durable et respectueux du ciel. 
La réponse à cette demande de labellisation est attendue pour la fin de l'année 2013.

© Luis Pantoja
© Luis Pantoja

Le rêve d'un classement à l'UNESCO

Le Pic du Midi est déjà cité par l'UNESCO comme exemple remarquable de paysage céleste nocturne, cette labellisation RICE pourrait être un coup de pouce pour le classement. Selon le site, "cette inscription apporterait de nombreux avantages au Pic du Midi et notamment l'appartenance à une communauté internationale qui sauvegarde les biens d'importance universelle, un prestige qui joue souvent un rôle de catalyseur dans la sensibilisation à la préservation du patrimoine, l'accès au Fonds du patrimoine mondial".
 

Une année 2013 difficile

Après une très bonne année 2012 où le nombre de visiteurs comme le chiffre d'affaires étaient en forte progression, l'exercice 2013 est beaucoup plus délicat pour le Pic du Midi. Il enregistre une baisse de son chiffre d'affaires de 13% au 30 septembre 2013. En cause, les fortes chutes de neige de janvier et février, les inondations de juin dans les Pyrénées et les 9 semaines de fermeture nécessaires à la révision totale des téléphériques.





Les sites de Midi-Pyrénées déjà inscrits au Patrimoine mondial de l'Humanité de l'Unesco :

  • Le Canal du Midi
  • Le Cirque de Gavarnie et le Mont-Perdu
  • 33 monuments jacquaires et six tronçons du chemin de Saint-Jacques de Compostelle
  • La Cité Episcopale d'Albi
  • Le Causse du Larzac

Sur le même sujet

Sauvetage d'un spéléologue à Fuilla (Pyrénées-Orientales)

Les + Lus