• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Lourdes : le Raid neutralise un homme qui retenait trois personnes, une otage blessée par balles

Les hommes du Raid ont neutralisé un forcené qui retenait 3 personnes en otage / © F.Albessard/MAXPPP
Les hommes du Raid ont neutralisé un forcené qui retenait 3 personnes en otage / © F.Albessard/MAXPPP

Un homme qui était retranché dans une maison à Lourdes avec plusieurs autres personnes a été neutralisé par le Raid ce mardi 23 avril. L'un des otages a été blessé par le forcené. L'homme avait été plusieurs fois condamné pour violences sur son ex compagne.

Par FV et JM

Le Raid a interpellé l'homme qui retenait 3 personnes en otage ce mardi à Lourdes. L'opération s'est déroulé en 2 fois. Deux otages ont d'abord été mis en sécurité. Le Raid a ensuite donné l'assaut pour maîtriser le forcené. Ce dernier a tiré sur son ex-compagne qui est blessée au bassin. Il aurait tenté de se suicider. Une enquête pour tentative d'homicide est en cours.


C'est une unité du Raid de Toulouse qui avait été envoyée à Lourdes ce mardi à la mi-journée après qu'un homme a tiré plusieurs coups de feu dans une maison située rue Mozart, à proximité de la gare SNCF. Il retenait 3 personnes en otage. Son ex compagne et les parents de celle ci.
 
© C.BONTÉ-BARATCIART/France 3 Occitanie
© C.BONTÉ-BARATCIART/France 3 Occitanie

 

L'homme avait déjà été condamné pour violences sur son ex compagne

Vers 11 heures, des voisins ont entendu plusieurs coups de feu, 4 selon certains témoignages. Le forcené était retranché dans une maison avec son ex compagne et les parents de celle-ci.
Selon nos informations, l'homme aurait tiré en direction des policiers sans toutefois les toucher. Il était armé d'un fusil à pompe. 

Le procureur de la République de Tarbes nous a indiqué que l'homme est âgé de 49 ans. Depuis 2017, il avait déjà été condamné 3 fois pour violences sur son ex compagne. Il avait interdiction d'entrer en contact avec elle. Il était suivi par le juge d'application des peines de Tarbes.
 

Les riverains mis à l'abri

Le préfet s'était rendu sur place peu après 15 heures. Les riverains avaient été priés de s'éloigner le temps des négociations avec le forcené. On leur avait proposé d'aller s'installer au palais des congrès de Lourdes.
 
Reportage de l'équipe de Tarbes :
Lourdes : le Raid neutralise un homme qui retenait trois personnes, une otage blessée par balles

Sur le même sujet

Les images de la manifestation des mères contre l'interdiction du voile lors des sorties scolaires

Les + Lus