Victimes de l'avancée des troupes du groupe "Etat islamique", de nombreux chrétiens d'Irak ont dû fuir leur pays. Certains sont accueillis en France et en attendant de bénéficier d'un logement, ils sont hébergés par des pélerins, notamment à lourdes.

Lors du dernier pèlerinage du 15 août à Lourdes, une prière avait été réservée aux chrétiens d'Irak, victimes de l'avancée des troupes du groupe "Etat islamique" et de l'envahissement de villes comme Mossoul et surtout Karakoch où lis avaient trouvé refuge. Pillages, vols, viols, esclavage... Les témoignages sur le sort réservé à ces chrétiens expliquent que ceux qui l'ont pu ont préféré fuir vers le Kurdistan. Certains arrivent également en France. Dans le diocèse de Lourdes, c'est la solidarité concrète qui s'organise, après la prière. Des fidèles ont décidé d'accueillir pour quelques semaines des familles de chrétiens d'Irak dans l'attente d'un logement. 

Voyez le reportage de Régis Cothias et Jean-Yves Bascands :