Quatre morts dans le crash d'un hélico de la gendarmerie dans les Hautes-Pyrénées

Image d'archives / © MaxPPP
Image d'archives / © MaxPPP

Un hélicoptère de la gendarmerie, basé à Tarbes, s'est crashé ce vendredi matin lors d'un exercice dans le massif du Vignemale dans les Hautes-Pyrénées. Il y a 4 victimes. 

Par Fabrice Valery

Le crash d'un hélicoptère de la gendarmerie nationale a fait quatre victimes dans le département des Hautes-Pyrénées ce vendredi matin, a-t-on appris de source sûre.

L'accident a eu lieu dans le massif du Vignemale, précisément dans le couloir de Gaube, près de la commune de Cauterets, selon une information transmise à France 3 Midi-Pyrénées par le général Bernard Clouzot, commandant la région de gendarmerie. "Etant donné les circonstances, et le lieu où le crash s'est produit, expliquait-il quelques minutes après l'annonce du crash, il est peu probable qu'il y ait des survivants".

Dans la foulée, il a confirmé, ainsi que la préfète des Hautes-Pyrénées, Anne-Gaëlle Beaudoin-Clerc, le décès des 4 personnes à bord. 
L'hélico participait à un exercice de formation au secours en montagne. Il y avait à bord le pilote et un mécanicien, basés à Tarbes, et deux hommes du Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne de Pierrefitte-Nestalas (Hautes-Pyrénées). L'hélicoptère aurait touché la paroi rocheuse. Une thèse que le procureur de la République s'est refusé à confirmer, indiquant qu'il avait ordonné l'ouverture d'une enquête pour homicides involontaires, qui permettra de rechercher les causes de la mort des 4 gendarmes. 

EN VIDEO / le reportage de France 3 Midi-Pyrénées :
4 morts dans le crash d'un hélicoptère
Les 4 gendarmes sont morts dans le crash à Cauterets.
Il y avait une cinquième personne présente lors du crash, un médecin urgentiste qui participait à cet entraînement mais qui n'était pas à bord de l'hélicoptère au moment de l'accident. Il pourrait s'agir d'un témoin précieux, qui pourrait indiquer aux enquêteurs des éléments sur les causes du crash. 

Deux hélicos, l'un de la sécurité civile, l'autre de la gendarmerie de Pamiers (Ariège) ont été envoyés sur place pour localiser les débris de l'appareil et les corps des victimes. La zone, en altitude, est difficile d'accès. Dans le massif du Vignemale, le couloir de Gaube est situé entre 2500 et 3000 mètres d'altitude.

Les secours et les moyens d'enquête ont été concentrés ce vendredi au chalet du Clôt au-dessus de Cauterets.
Les moyens de secours à Cauterets / © R. Cothias / France 3
Les moyens de secours à Cauterets / © R. Cothias / France 3
En juin 2006, le crash d'un hélicoptère de la Sécurité Civile près du cirque de Gavarnie, dans les Hautes-Pyrénées, faisant 3 victimes. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus