Bientôt une usine de méthanisation dans les Hautes-Pyrénées

Le fumier des vaches de cette exploitation devrait produire du gaz au milieu des années 2020. / © France 3 Occitanie
Le fumier des vaches de cette exploitation devrait produire du gaz au milieu des années 2020. / © France 3 Occitanie

Un projet d'usine de méthanisation se dessine dans les Hautes-Pyrénées. 70 éleveurs y sont associés, pour la promotion du gaz produit par les effluents d'élevage. 

Par Marie Martin

Au rayon des énergies renouvelables, on parle beaucoup de l'éolien et du solaire mais le gaz peut être considéré comme faisant partie de la famille, quand il est produit à partir d'effluents d'élevage.

A Bernadets-Debat, dans les Hautes Pyrénées, Guy Doléac élève 50 vaches laitières. Chaque année, des tonnes de fumier sont "produites" dans son exploitation et avec 70 autres éleveurs, il veut utiliser cette matière pour produire du gaz, du méthane. Et compte aussi récupérer le résidu de la fermentation comme engrais pour ses cultures. 

Pour cela, une usine de méthanisation devrait voir le jour à Fontrailles, dans les Hautes-Pyrénées. Michel Dubosc, responsable du projet baptisé Agrogaz, se bat depuis des années pour le faire aboutir. Avec un investissement de 14 millions d'euros.

"Le gaz va être injecté dans le réseau GRDF", explique-t-il. "Il pourra être utilisé par n'importe quel citoyen pour faire chauffer quelque chose. On peut aussi utiliser ce gaz sur des véhicules GNV, gaz naturel pour véhicules". 
Le GNV est moins cher que le gas-oil et beaucoup moins polluant. Le hic : Souci de taille : le nombre très limité de véhicules roulant avec ce carburant.

Le fumier des vaches de Guy Doléac, lui, devrait produire du gaz au milieu de l'année 2020.


Voir le reportage de Régis Cothias et Sarah Karama, de France 3 Occitanie : 
 
Bientôt une usine de méthanisation dans les Hautes-Pyrénées

Sur le même sujet

Inondations dans l'Aude : Les miraculés de la maison de retraite de Saint-Hilaire

Les + Lus

Les + Partagés