La French Tech se trouve aussi au pied des Pyrénées

© M.Amat/MAXPPP
© M.Amat/MAXPPP

Le secrétariat d'état au numérique a reconnu une quarantaine de communautés labellisées French Tech dont une dans les Pyrénées. Un label qui permet de donner une identité visuelle commune forte aux startups françaises y compris dans les territoires parfois éloignés des grandes métropoles.

Par Régis Cothias

Les  jeunes pousses de l’économie numérique se développent surtout dans les grandes agglomérations à la faveur d’un tissu dense d’universités, de grandes écoles et d’entreprises spécialisées dans les technologiques digitales.
Ces réseaux facilitent la naissance et le développement des start up.

Plus éloignées des grandes villes mais avec un tissu universitaire et quelques fleurons industriels, la Bigorre et le Béarn disposent aussi d’un réseau de petites entreprises présentes dans ce secteur.
Preuve de ce dynamisme, la communauté French Tech Pyrénées fait partie des 38 communautés reconnues par le secrétariat d’état au numérique. Elles avaient répondu à un appel à projet lancé en décembre 2018.

En 2016, Ambition Pyrénées en Bigorre obtenait le label réseau « clean tech », désormais cette marque de reconnaissance s’étend au Béarn par le biais d’un partenariat avec la Mêlée Adour, communauté de start up du digital présente autour de Pau.

Des entreprises tournées vers la transition énergétique

Le réseau French Tech Pyrénées compte 70 start up, la plupart d’entre elles travaillent dans le créneau de la transition énergétique.
Le label « French Tech » apporte peu de ressources financières directes, en revanche, il donne du crédit et un gage de sérieux aux entreprises lorsqu’elles présentent leur produit sur un salon professionnel par exemple.

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus