Hautes-Pyrénées : appel à la solidarité pour sauver un jardin remarquable frappé par les tempêtes

A Thermes-Magnoac dans les Hautes-Pyrénées les jardins de la poterie Hillen ont dû faire face à plusieurs tempêtes depuis décembre dernier. Une cinquantaine d'arbres sont tombés, fragilisés aussi par des inondations. Désespérés, les propriétaires ont lancé un appel à la solidarité sur internet.

A Thermes-Magnoac dans les Hautes-Pyrénées les jardins de la poterie Hillen ont dû faire face à plusieurs tempêtes depuis décembre dernier. Une cinquantaine d'arbres sont tombés, dont certaines espèces rares.
A Thermes-Magnoac dans les Hautes-Pyrénées les jardins de la poterie Hillen ont dû faire face à plusieurs tempêtes depuis décembre dernier. Une cinquantaine d'arbres sont tombés, dont certaines espèces rares. © Delphine Gérard/ FTV
Une série noire poursuit les propriétaires du jardin d'Hillen, pourtant habitués aux aléas climatiques. Il y a eu d'abord le passage de la tempête Elsa en décembre, qui a provoqué une mini-tornade sur les 6 hectares du terrain. 35 arbres ont été arrachés, sans compter les nombreux dégâts parrallèles. D'autres phénomènes avec des vents violents ont continué à fragiliser arbres et plantes de ce jardin classé remarquable, situé à Thermes-Magnoac, dans les Hautes-Pyrénées.

Début mars, c'est la tempête Myriam qui balaie de nouveau une dizaine d'arbres. Certaines espèces très rares, que les propriétaires ont mis 30 ans à acquérir et à faire pousser, sont détruites. Pour ne rien arranger, des inondations ont aussi fragilisée les racines de certaines espèces.
 

Un appel aux bénévoles pour nettoyer le site


Désespérés face à l'ampleur de la tâche, les propriétaires ont lancé sur internet un appel à la solidarité. Ce samedi, une quinzaine de bénévoles ont répondu présents : parmis lesquels des amis, des passionnés et de simples visiteurs. Tous ont en commun l'amour de ce site exceptionnel.

Car dans la série noire, Renate, la propriétaire, s'est lourdement blessée à la main suite à la chute de l'un de ces arbres. Son travail comme potière et cuisinière est maintenant compromis. Malgré tout, elle garde le sourire et l'espoir. Pour remercier les participants du chantier solidaire, elle leur cuisine un repas complet : entrée, plat, dessert. Repas qui sera partagé en toute convivialité, et offert aux bénévoles, pour les remercier de leur participation.
 

Une cagnotte participative en ligne


Ces journées solidaires vont être renouvelées :  les samedis 21, 28 mars et 4, 18 et 25 avril .En complément, les propriétaires des jardins d'Hillen ont aussi lancé en ligne une cagnotte participative. Avec cet argent, Lutz et Renate espèrent pouvoir racheter et replanter certaines espèces rares, ainsi que payer des travaux d'élaguage pour sécuriser l'accès public des jardins le plus rapidement possible. 

Le reportage aux jardins de la poterie Hillen de Nathalie Fournis et Delphine Gérard :
 
Hautes-Pyrénées : appel à la solidarité pour sauver un jardin remarquable

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture patrimoine jardins nature