Hautes-Pyrénées : un automobiliste titulaire du permis probatoire contrôlé à 151 km/h sur une départementale

Un jeune conducteur a été contrôlé à 151 km/h sur une départementale ce dimanche 23 août. Titulaire du permis probatoire, sa vitesse était normalement limitée à 80 km/h. Il a écopé d'une contravention de cinquième classe.
151km/h au lieu de 80.
151km/h au lieu de 80. © Gendarmerie des Hautes-Pyrénées
L’excès de vitesse est incontestable. Dimanche 23 août, peu après 17 heures, le peloton motorisé de Tarbes, positionné à hauteur de la commune de Vielle-Adour, contrôle un véhicule à vive allure sur la RD8 en direction de Tarbes. Au volant d’une Renault Clio circulant à 151 km/h, un jeune conducteur titulaire du permis probatoire limitant normalement sa vitesse à 80 km/h sur cette route départementale.Le jeune conducteur a immédiatement reconnu les faits, son véhicule a été immobilisé et placé en fourrière et son permis a été retiré. Les dépistages de l’alcoolémie et des stupéfiants se sont révélés négatifs. Le jeune homme a écopé d’une contravention de cinquième classe et a rendez-vous devant le tribunal dans les prochains mois.

En savoir plus sur la contravention de cinquième classe

Une contravention de 5ème classe est sanctionnée par une amende de 1500€ maximum dont le montant réel est fixé par le tribunal de Police lors du jugement. Il n'existe pas d'amende forfaitaire pour une contravention de classe 5 comme un grand excès de vitesse supérieur à 50km/h.
C'est le Tribunal de Police qui est compétent pour juger des contraventions de classe 5 en ce qui concerne l'amende, une potentielle suspension de permis, la confiscation du véhicule ou encore l'obligation de faire un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Le montant maximal de l'amende est quant à lui de 1500€ et 3000€ après la récidive des mêmes faits.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers sécurité routière société sécurité