Hautes-Pyrénées : le drôle de bestiaire de Grégory Byczyk

Le sculpteur Grégory Byczyk expose ses oeuvres à la galerie L'artelier de Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées. Cet autodidacte offre à voir son univers foisonnant, drôle et résolument écologique. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Avant, Grégory Byczyk était bibliothécaire. Et visiblement, son métier ne l'enthousiasmait pas outre mesure.
Aujourd'hui reconverti dans la sculpture métallique, le jeune homme qui vit dans le pays de Vic Bilh, au nord de Tarbes ne vit peut-être pas de son art mais a les yeux qui brillent. 

Influencé par un grand-père pour qui la récupération était un maître-mot, Grégory Byczyk, plasticien adepte du facteur Cheval, sculpte donc à partir d'objets devenus inutiles. Aluminium, laiton, cuivre sont ses matériaux de prédilection. Avec lui, bidons, tubes, conserves deviennent des animaux rutilants, sculptures ou lampes.

Grégory Byczyk expose à la galerie de l'Artelier à Tarbes pendant un mois. Son bestiaire métallique cherche acquéreurs...

Voir ici le reportage d'Emmanuel Wat et Jean-Yves Bascands, de France 3 Midi-Pyrénées : 

Le sculpteur Grégory Byczyk expose à la galerie de L'artelier à Tarbes . Plongée dans un univers circulaire et foisonnant.