Hautes-Pyrénées : le maire de Lourdes plaide pour la création d'un RER pyrénéen

Le maire de Lourdes dans les Hautes-Pyrénées verrait bien passer un RER dans sa ville. Thierry Lavit défend l'idée d'un train du quotidien qui relierait Bayonne, Dax, Orthez, Pau, Lourdes et Tarbes.

Un RER à l'image de ceux qui circulent en Ile-de-France. Voilà la proposition du maire de Lourdes pour relier les principales villes des Pyrénées. Le vendredi 3 février 2023, lors de l'assemblée générale de l’association LGV-Orthez-Oui, Thierry Lavit a défendu ce projet qui, selon lui, désenclaverait ce territoire.

Un RER entre Pays Basque et Bigorre

Ce RER pyrénéen relierait le Pays Basque au Béarn en passant par le sud des Landes et la Bigorre avec des liaisons quotidiennes entre Bayonne, Dax, Orthez, Pau, Lourdes et Tarbes. Des liaisons opérées sur les infrastructure existantes. Ce qui nécessiterait la modernisation de la ligne actuelle Bayonne-Dax-Orthez-Pau-Lourdes-Tarbes.

Désenclaver un territoire

Dans un communiqué, le maire de Lourdes parle "d'une priorité absolue" pour répondre aux enjeux économiques, environnementaux et touristiques du territoire. 

Je pense aux trajets de tous les jours pour se rendre au travail, sur son lieu de formation, et bien entendu à l’accessibilité des commerces, des entreprises et des services liés à la santé, aux loisirs... à tous ces besoins qui forment le quotidien... Décharger les axes routiers et soutenir le fret ferroviaire est une évidence aujourd’hui. (Ce projet) représente un atout supplémentaire pour les visiteurs et l’attractivité du territoire.

Thierry Lavit, maire de Lourdes (LDIV)

Le maire a soutenu ce projet en présence du directeur territorial de la SNCF. Une convention de partenariat entre la ville de Lourdes et la SNCF a été signée. Elle prévoit, dans un premier temps, de mettre en place un groupe de travail pour l'expérimentation de ce RER pyrénéen.