Hautes-Pyrénées : pic de pollution en cours

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cécile Frechinos .

L'obervatoire de la qualité de l'air en Occitanie prévoit un pic de pollution aux particules en suspension ce mardi 28 novembre dans le département des Hautes-Pyrénées. En cause : la conjugaison d'une masse d'air stable avec l'accumulation des  émissions locales des particules. 

Une masse d'air stable et des particules en suspension dues au trafic routier, aux dispositifs de chauffage et aux industries. Ce sont les ingrédients à l'origine du pic de pollution en cours dans les Hautes-Pyrénées. 



Les particules PM10 se sont accumulées dans l’atmosphère au cours de la soirée du lundi 27 novembre jusqu’à atteindre des niveaux élevés dans la matinée de mardi 28 novembre.



L'observatoire de la qualité de l'air en Occitanie alerte donc la population afin de prendre les dispositions qui s'imposent. 



Pour les personnes vulnérables : 



- privilégier les transports en commun.

- limitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointes.

- limitez les activités physiques et sportives intenses(dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur.

- en cas de symptômes ou d’inquiétude, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin ou contactez la ligne Air Santé.



Pour réduire la pollution : 



- réduire les vitesses de tous les véhicules.

- pratiquer le covoiturage et utiliser les transports en commun.

- s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs industriels de dépoussiérage.

- éviter d’allumer des feux d’agréments (bois).

- limiter les activités d’écobuage.

- rappel de l’interdiction des activités de brûlage de déchets verts.







Les concentrations en particules en suspension vont rester à des niveaux relativement importants jusqu’en milieu de journée. Puis, en fin de journée, les concentrations vont peu à peu diminuer avec l’arrivée de conditions météorologiques maussades permettant ainsi la dispersion des polluants et une amélioration significative de la qualité de l’air. Mercredi 29 novembre, la situation devrait revenir à la normale avec la disparition de cet épisode de pollution.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité