Hautes-Pyrénées : un spéléologue blessé, déclenchement du "plan ORSEC spéléo-secours" au Gouffre d'Arris

Le "plan ORSEC spéléo" a été déclenché samedi après-midi sur la commune d'Asté, pour secourir un spéleologue gravement blessé à 50 mètres de profondeur dans le Gouffre d'Arris. La victime a été évacuée au Centre Hospitalier de Tarbes. 

Un spéléologue. Photo d'llustration
Un spéléologue. Photo d'llustration © France 3 Occitanie

Le "plan ORSEC spéléo-secours" a été déclenché samedi après-midi sur la commune d'Asté (Hautes-Pyrénées) après un accident de spéléologie intervenu peu avant au fond du Gouffre d'Arris, dans le massif du Casque de Lhéris, a-t-on appris auprès de la sous-préfecture de Bagnères-de-Bigorre.

Une chute de pierres se serait produite lors du passage d'un groupe de huit spéléologues à 5O mètrers de profondeur. L'un d'entre eux, âgé d'une quarantaine d'années, en a reçu une sur la tête. La victime, qui portait un casque, a été gravement blessée. Ses compagnons se sont alors organisés pour donner l'alerte.

Pompiers, CRS de montagne, secouristes spéléologues ont été mobilisés. "L'ensemble des services compétents spécialisés s'est rendu sur place", a précisé à France 3 Occitanie la sous-préfète de Bagnères-de-Bigorre qui a coordonné les secours. La configuration des lieux a nécessité une intervention d'environ deux heures, a précisé à France 3 Occitanie Bénédicte Martineau. Vers minuit, remontée à la surface, la victime a pu être transférée au Centre Hospitalier de Tarbes.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers