Insolite : il grimpe le col du Tourmalet en ballon sauteur !

Le 13 juin, un sportif belge a fait l'ascension du mythique col Pyrénéen en rebondissant sur un ballon sauteur. Un exploit sportif mais aussi solidaire puisque ce masseur-kiné l'a fait pour collecter des dons pour l'association Petits Princes qui réalise les rêves des enfants malades.

Le col du Tourmalet
Le col du Tourmalet © Philippe Clément/MaxPPP

C'est l'histoire d'un belge qui grimpe le col du Tourmalet sur un ballon sauteur...Mais celle là, elle est vraie ! Parti à 5 heures du matin de Luz Saint-Sauveur dans les Hautes-Pyrénées le samedi 13 juin, Glenn Valentin a grimpé les 1404 mètres de dénivelé du mythique col Pyrénéen en chevauchant un gros ballon sauteur orange fluo ! Il a mis 11 heures pour réaliser cet exploit farfelu !

Vitesse de croisière: 1 km et demi par heure

Sous les regards amusés des cyclistes, automobilistes et... des brebis, Glenn Valentin a réussi l'exploit de grimper en haut du col. " C'est très dur, j'avance à un kilomètre et demi par heure. J'ai mal aux jambes, aux cuisses et au mental ! " . Le kiné est aussi un grand sportif qui s'est entraîné dur pour son ascension. 

Six semaines avant, je me suis entraîné 2 à 3 fois par semaine pendant une heure sur un ballon sauteur !

Une crevaison à 700 mètres de l'arrivée :

Glenn Valentin raconte que toute la montée s'est bien passée mais à 700 mètres de l'arrivée, son ballon sauteur a crevé. "Heureusement, un copain me suivait en voiture avec trois ballons de rechange !".

Une montée pour les enfants malades

On ne sait pas combien de bonds il a fait pour atteindre le col du Tourmalet à 2115 mètres d'altitude ! Mais ce masseur-kinésithérapeute d'origine belge et habitant à Pau, a réalisé cet exploit pour les enfants malades. Les fonds collectés seront tous reversés à l'association les Petits Princes qui réalise les rêves des enfants et adolescents gravement malades.  

Félicitations à Glenn Valentin qui a, brillament, ajouté une page sportive à l'histoire du Tourmalet. Mais le jeune homme ne veut pas s'arrêter là ! En août prochain, il a décidé de se lancer dans la traversée des Pyrénées d'ouest en est sur le GR 10 à dos de... licorne !

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite solidarité société montagne nature pyrénées
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter