• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La Compagnie d'Aménagement des Coteaux de Gascogne condamnée pour sa mauvaise gestion du barrage de la Gimone

© France 3 Midi-Pyrénées
© France 3 Midi-Pyrénées

La Fédération France Nature Environnement remporte une bataille judiciaire contre la Compagnie d'Aménagement des Coteaux de Gascogne. Cet organisme qui avait en charge la construction du barrage de Sivens dans le Tarn est condamné pour une mauvaise gestion d'un barrage dans le Tarn et Garonne.

Par Juliette Meurin

5 000 euros d'amende : c'est peu mais symboliquement c'est une belle victoire pour France Nature Environnement (FNE). La Fédération a obtenu devant le tribunal correctionnel de Montauban la condamnation de la Compagnie d'Aménagement des Coteaux de Gascogne (CACG).

Cet organisme installé à Tarbes spécialisé dans la ressource en eau a été condamné pour une mauvaise gestion du barrage de la Gimone dans le Tarn et Garonne.
La fédération écologiste reprochait à la CACG de ne pas respecter les débits minimums à restituer à la rivière Gimone en aval du barrage.
Selon FNE, il s'agit d'infractions graves qui ont duré plusieurs années et qui sont sanctionnées pour la première fois.
La CACG avait été verbalisée par la police de l'eau mais il n'y avait eu aucune suite pénale. France Nature Environnement avait donc cité la CACG directement devant le tribunal correctionnel de Montauban.

La Compagnie d'Aménagement des Coteaux de Gascogne (CACG) est la société qui devait construire et gérer le barrage de Sivens dans le Tarn. En décembre dernier, le projet initial de ce barrage tristement célèbre a été définitivement abandonné.

Toujours selon FNE, la Compagnie d'Aménagement des Coteaux de Gascogne est poursuivie devant le tribunal d'instance de Tarbes pour ne pas avoir respecté les débits minimum sur le Midour, une rivière du Gers. L'audience est prévue le 19 Janvier.

Sur le même sujet

Tour de France : 17e étape entre le Pont du Gard et Gap

Les + Lus