En pleine nuit, il réussit à photographier une météorite au dessus des Pyrénées

C’est le genre de cliché qui est très rare à réaliser. Prendre en photo une météorite. Cet exploit, Eric Castaings l’a réalisé samedi 23 mai dans la nuit, dans les Hautes-Pyrénées au-dessus du Tourmalet. Ce photographe professionnel n’en revient toujours pas

météorite dans le ciel étoilé des Pyrénées
météorite dans le ciel étoilé des Pyrénées © Eric Castaings Photographies
Dans la nuit de samedi à dimanche Eric Castaings, photographe professionnel et 2 amis décident de se rendre en haut du Tourmalet pour prendre des photos de la voie lactée. Quand soudain à 00h54… "alors que j"étais en train d'effectuer une pause longue pour exposer correctement mon premier plan, j'ai pu photographier ce qui me paraissait être une météorite (ou un météore) qui a traversé le ciel devant moi".


C'est un cliché extrêmement difficile à réaliser : il faut être au bon endroit, au bon moment et surtout, il faut être un photographe de talent pour réussir ce genre de photo.
Les couleurs, la lumière, la ligne d’horizon, tout y est. Ou presque. « Malheureusement, la pose longue a entraîné un filé important dans les étoiles, d'où une qualité photographique diminuée mais... quelle surprise ! Le genre d'instant que l'on ne vit qu'une ou deux fois dans une vie »

Voir cette publication sur Instagram

En pleine séance photos en tête à tête avec les étoiles, une météorite (ou météore) transperce le ciel, au dessus des Pyrénées. C'était cette nuit a 00h54, depuis les hauteurs du #tourmalet #meteorite #voielactee #picdumidi #lamongie #grandtourmalet #sky #etoiles #hautespyrénées #ciel #regionoccitanie #so_photo

Une publication partagée par Eric Castaings (@eric_castaings_photographies) le

 


Il a ensuite posté le cliché sur les réseaux sociaux. Le succès est immédiat : les messages de félicitations affluent. Parmi ces anonymes, quelques-uns l’interpellent au sujet de la météorite. 
Certaines personnes évoquent la comète de Swan, une comète découverte il y peu. Mais des astronomes amateurs penchent plutôt pour un « bolide » un genre de grosse étoile filante.

Vérification scientifique

Pour vérifier tout cela, Eric Castaings a pris contact avec le CNES (Centre national d'études spatiales) de Toulouse. 
Originaire d’Aureilhan dans les Hautes-Pyrénées, Eric Castaings va continuer à photographier et filmer les montagnes et les ciels étoilés des Pyrénées.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pyrénées nature montagne photographie culture art
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter