• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pour préserver le Néouvielle, France Nature Environnement fait dérouter le Grand Raid des Pyrénées

Les trailers de plus en plus nombreux / © Jean-Michel Faure Vincent
Les trailers de plus en plus nombreux / © Jean-Michel Faure Vincent

Le tracé du Grand Raid des Pyrénées est modifié. France Nature Environnement (FNE) a obtenu que le tour du Néouvielle soit supprimé. L'association écologique invoque la protection d'un milieu naturel sensible.

Par Laurent Dubois

L'édition 2018 du Grand Raid des Pyrénées ne ressemblera pas aux précédents. Depuis 10 ans, le tour du Néouvielle figure au programme. Le parcours, au  cœur de la réserve naturelle, est remplacé par un passage par le col de Barèges.
 
Ce nouveau tracé a été décidé par la préfecture des Hautes-Pyrénées. Un arrêté préfectoral autorisait le passage dans la réserve naturelle. Mais l'arrêté a été retiré suite à l'intervention de France Nature Environnement." Les fondements des demandes de modification de tracés rejoignent les principes et objectifs de la création du Parc National des Pyrénées et de la réserve du Néouvielle : ceux de la préservation maximale de ces espaces fragiles, d'une faune et d'une flore parfois en sursis" précise la présidente de la FNE des Hautes-Pyrénées, Cécile Argentin. 

Les organisateurs de l'Ultra-trail ont annoncé la nouvelle aux 1400 coureurs engagés. Ils évoquent un "moindre mal". Selon eux, un maintien du tracé initial présentait un risque de recours juridique. La détermination "d'un groupe déterminé à aller jusqu'au bout" et pouvant "bloquer la 11e édition de (la) course" est également avancée pour justifier la suppression du tour du Néouvielle. 

Vidéo : le reportage de Maria Lafourcade et Emmanuel Fillon

 

Sur le même sujet

chasseurs d'épaves à Frontignan : épisode 4

Les + Lus