• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

À Séméac, le mur “anti-migrants” laisse place à une manifestation de 300 soutiens

Près de 300 personnes se sont réunies, ce mercredi après-midi, devant le futur centre d'accueil pour migrants. Objectif ? Montrer leur soutien au projet. / © Emmanuel Fillon / France 3 Occitanie
Près de 300 personnes se sont réunies, ce mercredi après-midi, devant le futur centre d'accueil pour migrants. Objectif ? Montrer leur soutien au projet. / © Emmanuel Fillon / France 3 Occitanie

Une manifestation en soutien au futur centre d'accueil pour migrants a réuni, mercredi après-midi, près de 300 personnes. Vendredi, une autre manifestation est prévue. Elle se tiendra devant la préfecture de Tarbes.

Par Aubin Laratte

Le mur est tombé, mais la manifestation s'est bien tenue. Autour de 300 personnes se sont réunies, ce mercredi, en fin d'après-midi, devant le futur centre d'accueil pour migrants de Séméac (Hautes-Pyrénées). Une action pacifique à laquelle s'est conviés plusieurs riverains.

Vendredi, une autre manifestation est prévue. Elle aura lieu à partir de 11 heures devant la préfecture de Tarbes où une réunion se tiendra au même moment. La Cimade, Réseau éducation sans frontière (RESF) et la Ligue des droits de l'homme y participeront.

Lundi, des militants opposés à l'ouverture de ce centre pour migrants avaient érigé un mur devant le bâtiment. Très critiqué, il avait rapidement été surnommé "mur de la honte" par ses détracteurs. Ils l'ont finalement détruit eux-même ce mercredi matin, disant avoir obtenu plusieurs garanties.

Sur le même sujet

Le film anniversaire des 50 ans de l'usine Carte Noire à Lavérune

Les + Lus