Tarbes : les Restos du coeur lancent leur 34ème campagne d'hiver

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Martin .

Association reconnue d'utilité publique créée en 1986, les Restos du coeur devaient durer un hiver. Cela fait désormais 34 ans qu'ils viennent en aide aux plus démunis. Dans les Hautes-Pyrénées, les dix antennes locales distribuent des denrées à 2 800 bénéficiaires. 

Tous les ans, c'est "plus". Plus de précarité, plus de bénéficiaires, plus de repas distribués... C'est le lot de toutes les associations caritatives de France, parmi lesquelles celle créée par Coluche en 1985, les Restos du coeur.

L'humoriste préférée des Français avait eu une "petite idée" qu'il n'imaginait pas s'éterniser. Cela fait pourtant plus de trente ans que ça dure. Mardi 27 novembre 2017 s'ouvre la 34ème campagne d'hiver des Restos.

A Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, les Restos du coeur ont même ouvert un peu en avance, ce lundi 26. Ici, les dix antennes locales réparties dans tout le département distribuent des denrées à 2 800 bénéficiaires. L'an passé, l'association a enregistré une hausse de 9 % des personnes aidées. Particulièrement des jeunes (40 % des bénéficiaires ont moins de 25 ans) : jeunes parents, étudiants, jeunes chômeurs.

Une tendance qui se confirme au niveau national. Et un phénomène inquiétant, selon Patrice Blanc, président des Restos du coeur. "L'hiver dernier, 38% des bénéficiaires étaient mineurs et 50% avaient moins de 25 ans. Ça représente une augmentation de 10 à 15% par rapport à il y a deux ans", détaille-t-il. "Cela montre bien les problèmes rencontrés par les familles monoparentales : la situation des mères célibataires avec enfants est extrêmement difficile".

Voir le reportage de Régis Cothias et Emmanuel Fillon, de France 3 Occitanie : 
 
Tarbes : les Restos du coeur lancent leur 34ème campagne d'hiver

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité