Tarbes : un homme crie "Allah Akbar" en tentant de saisir l’arme d’un policier dans l'hôpital

Dimanche 6 juin, à l’hôpital de Tarbes, un homme s'est jeté sur un policier et a tenté de lui prendre son arme de service en criant "Allah Akbar". L’homme a vite été maîtrisé et hospitalisé d’office en psychiatrie. Le fonctionnaire de police, lui, n’a pas été blessé.

illustration
illustration © maxppp Rémy PERRIN

Les faits se sont déroulés ce dimanche 6 juin, vers 11 heures au centre hospitalier de Tarbes, dans le département des Hautes-Pyrénées. Un équipage de police qui accompagnait un homme faisant l’objet d’une hospitalisation d’office était en discussion avec le personnel lorsqu’un individu a surgi d’un box et s'est jeté sur l'un des policiers. En tentant de saisir son arme de service, l’homme aurait crié "Allah Akbar". 

Vite maîtrisé par les policiers et les sapeurs-pompiers, présents au moment des faits, l’homme âgé de 52 ans a été hospitalisé d’office au sein du service psychiatrique. Aucun fonctionnaire de police n’a été blessé.

Selon nos informations, l'agresseur, originaire de Bagnères-de-Bigorre, était déjà hospitalisé pour des problèmes psychiatriques et n'était pas radicalisé. Les policiers de la sûreté urbaine du commissariat de Tarbes sont en charge de l’enquête.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité violence religion