Un an après, Lourdes veut tourner la page des inondations

© Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes
© Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes

Juin 2013, en moins d'un an, Lourdes est dévastée par une seconde vague d'inondations, encore plus violentes que celles d'octobre 2012. La ville et les sanctuaires sont dévastés. Un an après, Lourdes s'est reconstruite en essayant de tirer quelques leçons du passé.

Par Véronique Haudebourg

Il y a un an, la ville de Lourdes et les sanctuaires étaient dévastés par des inondations d'une rare violence. Les lieux se remettaient à peine des crues destructrices d'octobre 2012. 

Des hôtels dévastés

Entre le 18 et le 20 juin, les rues proches du gave sont envahies par le cours d'eau. La décrue ne s'amorcera, doucement que le 21. 47 hôtels sont touchés. Depuis, presque tous ont rouvert leurs portes en faisant leur possible pour mettre en place des dispositifs qui limiteraient les dégâts si le phénomène se reproduisait. Un an près le drame, Lourdes garde une capacité hôtelière, sa principale activité, quasi intacte.
Les hôtels de Lourdes, un an après les inondations


Les sanctuaires sous les eaux

Les images des sanctuaires de Lourdes partiellement détruits font le tour du monde. La basilique Souterraine Pie X est submergée, une passerelle emportée. La grotte noyée. Un appel aux dons a réuni 9 millions d'euros et permet aux sanctuaires de se reconstruire en réaménageant les parcours de pèlerins et en adaptant ses structures aux caprices du gave.

Les sanctuaires de Lourdes, un an après les inondations

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus