Cet article date de plus de 6 ans

Hérault : Le président Vézinhet ne se représentera pas

Le président du conseil général de l'Hérault André Vézinhet ne se présentera pas aux élections départementales de mars 2015, après 17 ans à la tête du département. Il l'a annoncé à Montpellier ce matin en avouant son écoeurement face à  la réforme territoriale engagée.
Andre Vézinhet 2011
Andre Vézinhet 2011 © Maxppp
"J'ai décidé de ne pas me présenter aux élections départementales de 2015". C'est en ces termes qu' André Vézinhet a annoncé qu'il ne reprendrait pas les rênes du conseil général de l'Hérault.
En cause : la  réforme territoriale et l'avenir incertain des départements.

"L'entreprise de démantèlement de mes amis socialistes m'a naturellement, intellectuellement conduit à cesser mes fonctions. Les lois territoriales en préparation sont une exécution capitale de la ruralité. Je ne me vois pas demain vendre les missions du Conseil général à la découpe".

Par ailleurs le président du conseil général de l'Hérault depuis 1998, le socialiste André Vezinhet a précisé qu'il n'avait pas l'intention de  démissioner du parti socialiste ni de quitter la politique.

André Vézinhet 75 ans a également insisté sur sa bonne forme. "Je ne sens aucune faiblesse ni intellectuelle, ni physique " a-t-il lâché dans un sourire.

Le président du conseil général de l'Hérault était l'invité de la Voix est libre le 21 juin dernier et avait expliqué ses réserves sur la réforme territoriale en cours et l'annonce de la disparition des départements.


durée de la vidéo: 28 min 36
La voix est libre du 21 juin 2014

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections cantonales réforme territoriale