Hérault : les résidents d'un Ehpad reconfinés à Boisseron après un cas de Covid-19 chez un intervenant extérieur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valérie Luxey

Selon nos informations, une maison de retraite de Boisseron (Hérault) est à nouveau en confinement depuis jeudi, après la découverte d'un cas de Covid-19 chez un intervenant paramédical extérieur. Les visites sont suspendues. Des tests de dépistage sont en cours.

Selon une source proche de l'établissement, une maison de retraite de Boisseron, à l'est de Montpellier, a été reconfinée ce jeudi 23 juillet après que l'un des intervenants paramédicaux extérieurs de l'Ehpad a été testé positif au coronavirus.

Visites suspendues

Les visites ont été suspendues et tous les autres intervenants extérieurs se sont vus interdire l'accès pour 2 semaines, le temps d'une quatorzaine sanitaire. Des intervenants qui s'inquiètent à la fois pour les résidents et pour leur activité :

Les patients n'ont plus de soins, nous on n'est plus rémunérés et on a dû annuler aussi nos autres séances avec nos patients de ville dans l'attente des résultats des tests.

Parole d'intervenant extérieur

Des tests réalisés jeudi matin

Contactés téléphoniquement, comme les familles qui avaient visité leurs proches ces derniers jours, ils ont été incités à se soumettre à une campagne de tests menée jeudi matin dès 8 heures. Certains de ces résultats sont déjà connus et négatifs.

Deuxième test dans 7 jours

Mais pour lever toute suspicion, ils devront effectuer un deuxième dépistage dans 7 jours. Cet Etablissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (Ehpad) de Boisseron accueille près de 60 résidents. Aucun cas de Covid-19 n'y a jusqu'ici été décelé.Nous y avions réalisé un reportage lors de la reprise des visites après le déconfinement.
Le confinement aura lieu jusqu'au 31 juillet.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité