Agde : une aide-soignante dérobe 11.000 euros au pensionnaire d'une maison de retraite

Une aide-soignante d'un EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) d'Agde (Hérault) aurait dérobé 11.000 € sur la carte bancaire d'un pensionnaire nonagénaire. Elle sera jugée en janvier 2019.

photo d'illustration
photo d'illustration © MAXPPP
11.000 € : c'est le montant du préjudice qu'a subi un pensionnaire d'une maison de retraite d'Agde (Hérault). Une aide-soignante de 26 ans aurait subtilisé la somme sur la carte bancaire de ce résident de l'EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), âgé de 94 ans, avec lequel elle avait noué des liens d'amitié.

Elle aurait dérobé la carte, de même que le code secret, noté dans un carnet. C'est la famille de la victime qui s'est aperçue des retraits irréguliers.


Achat de produits de luxe


La suspecte aurait effectué des achats de vêtements, accessoires et produits de luxe, notamment dans la région de Marseille. Elle été confondue par des caméras de vidéo surveillance. Lors d'une perquisition à son domicile, les enquêteurs du commissariat de police d'Agde ont également retrouvé des formules de chèques appartenant au pensionnaire.


Une Agathoise déjà condamnée


Cette jeune femme, originaire d'Agde, a déjà été condamnée par le passé pour des vols. Cette fois, elle comparaîtra le 29 janvier 2019 pour "vol sur une personne vulnérable et utilisation frauduleuse de carte bancaire". Interpellée le 26 juin 2018 pour des faits qui se seraient déroulés entre le 1er et le 20 juin, elle a été libérée et placée sous contrôle judiciaire à l'issue de sa garde à vue.
 

L'aide-soignante licenciée


Les faits se seraient déroulés au sein de l'EHPAD "Les jardins du Brescou", où nous avions tourné en mai 2017, à l'occasion de la venue d'un chef étoilé. L'aide-soignante a été licenciée avant la fin de son CDD (Contrat à Durée Déterminée).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société personnes âgées famille