Accident de spéléologie dans l'Hérault : intervention périlleuse des pompiers après la chute d'un homme

Un Belge de 47 ans a fait une lourde chute, vendredi 4 novembre, dans la grotte du PN 77 sur la commune d'Olargues dans l'Hérault. Près de 30 sapeurs-pompiers ainsi que 11 bénévoles du Spéléo secours français (SSF) sont sur place. Deux plongeurs ont également été héliportés près de la victime.

Les sapeurs-pompiers de l’Hérault ont été appelés vendredi soir sur la commune d'Olargues dans les Hauts Cantons pour un accident de spéléologie. Il a eu lieu dans la grotte du PN 77 au niveau de la galerie grande faille. Samedi matin, les secours sont toujours sur place, l'intervention se poursuit. 

Fracture et traumatismes

Un homme de 47 ans de nationalité belge a chuté d’une hauteur de plus de trois mètres, précisent les pompiers du SDIS 34. Il est tombé sur des rochers. Les secouristes suspectent une fracture au bras et divers traumatismes.

Les spécialistes du GMP, le Groupe milieu périlleux, sont au contact de la victime qui nécessitent une évacuation allongé avec le passage dans un siphon, c'est-à-dire d'un conduit rempli d'eau. Deux plongeurs des sapeurs-pompiers spécialisés en surface non libre ont été héliportés pour dégager la victime et franchir le siphon.

Au total, près de 30 sapeurs-pompiers, 11 secouristes du spéléo secours français sont sur place ainsi que le service de santé et de secours médical pour donner les soins nécessaires à la victime. L'opération pour dégager le quarantenaire blessé va durer une partie de la nuit dans la grotte du PN 77 à Olargues. 

Le contrôleur général, Eric Florès, directeur des pompiers de l'Hérault est également sur place, ainsi que des gendarmes. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité