Accident mortel dans l'Hérault : ivre, sous l'emprise de drogue et sans permis, un conducteur de 22 ans en récidive placé en détention

Une information judiciaire est ouverte pour homicide et blessures involontaires après un accident de la route survenu samedi vers 6h à Laurens, au nord de Béziers. Le chauffard âgé de 22 ans a percuté deux voitures avant de prendre la fuite. Bilan, un mort et une blessée grave.

L'accident s'est produit à l'aube du 16 septembre 2023, vers six heures, sur la RD 909 au niveau de la commune de Laurens.

Une voiture a percuté deux autres véhicules.

Un délit de fuite et une arrestation deux heures après l'accident

La collision a été violente. Le conducteur d'une des voitures accidentées, âgé de 52 ans, est décédé sur place et la passagère de l'autre véhicule, une jeune femme de 22 ans, a été gravement blessé et héliportée au CHU de Montpellier.

Selon les premiers éléments recueillis sur place, le conducteur du véhicule à l'origine du drame a pris la fuite. Il aurait fait des embardées sur la route avant de percuter frontalement le véhicule de la victime.

Les gendarmes de Valras, grâce aux indications de la passagère blessée, ont rapidement interpellé le fuyard à son domicile de Magalas. "L'homme de 22 ans a été placé en garde à vue dès 8h15, avec une période initiale de dégrisement en raison de son importante imprégnation alcoolique" explique le procureur de la République de Béziers.

Plus de six heures après les faits, il présentait encore un taux de 0,16mg d'alcool par litre d'air expiré. (ndlr : la limite étant de 0,25mg d'alcool par litre d'air expiré).

Raphaël Balland, procureur de la République de Béziers

Les aveux d'un multirécidiviste

Après avoir longuement tenté de convaincre les gendarmes du contraire, il finit par reconnaître qu’il est bien le conducteur du véhicule et qu'il a pris la fuite après l'accident dont il n'a aucun souvenir précis, pensant s’être endormi au volant.

Le chauffard précise s’être alcoolisé toute la nuit dans un débit de boissons de Béziers et qu'il a également consommé un ou deux joints de cannabis au cours de la soirée. Des investigations techniques sont en cours pour vérifier s'il était effectivement sous l'emprise de stupéfiants.

Âgé de 22 ans, sans profession, vivant chez ses parents, il a déjà été condamné à deux reprises, en 2021 et 2022, pour conduite sous l'emprise de produits stupéfiants, ayant notamment entraîné l'annulation judiciaire de son permis de conduire.

La détention provisoire

À l'issue de sa garde à vue, le parquet de Béziers a décidé ce lundi 18 septembre 2023 d'ouvrir une information judiciaire pour homicide et blessures involontaires commis par le conducteur d'un véhicule à moteur avec deux circonstances aggravantes (permis annulé et délit de fuite), conduite en état alcoolique et sous l’emprise de stupéfiants en récidive légale.

Il encourt une peine maximale de dix ans d'emprisonnement.

Après sa mise en examen, il a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention, le temps que les investigations se poursuivent, désormais sous l'autorité d'un juge d'instruction. L'enquête pourra prendre plusieurs mois.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité