• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Bessan : l'homme en fauteuil roulant bousculé par les gendarmes possédait une matraque

Blocage des "gilets jaunes" au péage d'Agde lundi 3 décembre 2018. / © I.PFL/france3LR
Blocage des "gilets jaunes" au péage d'Agde lundi 3 décembre 2018. / © I.PFL/france3LR

Le péage de Bessan, dans l’Hérault, bloqué depuis le début de la mobilisation des gilets jaunes a été évacué dimanche. Lors de l’évacuation, les gendarmes bousculent un homme en fauteuil, il se retrouve à terre. A priori, l’homme en fauteuil possédait une matraque.

Par JM

Ce dimanche, au lendemain du 4ème samedi de mobilisation des gilets jaunes, le péage de Bessan, dans l’Hérault a été évacué par les gendarmes pour libérer les poids lourds. Pendant cette évacuation, il y a eu une altercation entre un homme en fauteuil roulant et des gendarmes.
 

5 millions de vues


La scène a été filmée, et les images postées sur les réseaux sociaux. Résultat, la vidéo a été vue près de cinq millions de fois, et a provoqué de vives réactions.

Sur cette vidéo, qui dure environ 3 minutes, on voit un homme en fauteuil roulant sur la route, les gendarmes le soulèvent pour le mettre sur le bas-côté, puis la situation se tend et l’homme en fauteuil tombe par terre. La vidéo s’achève alors qu’un gilet jaune le relève.
 
Bessan : l'homme en fauteuil roulant bousculé par les gendarmes possédait une matraque
Le péage de Bessan, dans l’Hérault, bloqué depuis le début de la mobilisation des gilets jaunes a été évacué dimanche. Lors de l’évacuation, les gendarmes bousculent un homme en fauteuil, il se retrouve à terre. A priori, l’homme en fauteuil possédait une matraque. - France 3 LR



Les images ont été vues des millions de fois. Forcément, elles font réagir. De nombreux internautes s’indignent et appellent les associations d’handicapés à réagir.


D’autres se demandent quel est le contexte de cette vidéo.
 

Que s’est-il réellement passé ?


Selon un communiqué des gendarmes, l’homme à mobilité réduite était en possession d’une matraque télescopique.
 


Sur la vidéo, on entend d’ailleurs un des gendarmes dire « attention il est armé ». Puis on le voit se pencher pour récupérer la matraque, juste après gendarmes et gilets jaunes se bousculent et la personne en fauteuil roulant tombe par terre.

Le jeune homme est relevé par des gilets jaunes et reprend en disant : "gilet jaune ou pas, je l’ai toujours sur moi". Il parle de sa matraque.

Les gendarmes confirment qu’il détenait bien une matraque télescopique. En revanche nous avons essayé de contacter la personne en fauteuil roulant, elle n’a pas souhaité nous livrer sa version des faits.  
 

Sur le même sujet

Péage de Bessan (34) brûlé

Les + Lus