• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Béziers : les gilets jaunes interpellent les élus en direct sur Facebook

Dans plusieurs vidéos postées sur Facebook, on peut y voir plusieurs élus interpellés par les gilets jaunes à Béziers. Ici, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie. / © Copie écran Facebook / Paulo Logrado
Dans plusieurs vidéos postées sur Facebook, on peut y voir plusieurs élus interpellés par les gilets jaunes à Béziers. Ici, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie. / © Copie écran Facebook / Paulo Logrado

Dans des vidéos postées sur Facebook, on peut y voir plusieurs élus interpellés par les gilets jaunes, en direct sur Facebook. Des "questions - réponses", à la sortie du Palais des Congrès de Béziers. 

Par Olivia Boisson


Dans l'une des vidéos postées sur le compte Facebook d'un gilet jaune, Carole Delga, la présidente de la région Occitanie. Elle parle avec plusieurs personnes. Parmi les sujets abordés : les énergies renouvelables. Dans une ambiance cordiale, l'une des participantes se plaint d'un environnement magnifique, finalement gâché et non protégé. Un autre gilet jaune se pose des questions quant à la situation d'Alstom, une société spécialisée dans les secteurs des transports, principalement ferroviaires.

Comment peut-on croire vos propos quand vous parlez d'environnement et d'écologie lorsque vous avez laissé faire partir aux américains une entreprise comme Alstom ?

Carole Delga se justifie :

En matière d'environnement, en Occitanie, je peux vous prouver ce que l'on fait. (...) L'éco-chèque : quand un particulier fait des travaux de rénovation dans sa maison, dans son appartement, la région donne 1.500 euros pour les travaux de rénovation énergétique.

La présidente de la région affirme également qu'elle se rendra à Alstom mercredi après-midi. Elle présente les ambitions de la région.

La région Occitanie veut être la première région en France qui fera circuler des trains à hydrogène, qui seront fabriqués à Tarbes.
 

Les taxes, toujours au centre des questions


Toujours dans une bonne ambiance, les gilets jaunes lui demandent ensuite d'agir par rapport aux taxes. L'élue se justifie : 

Quand nous payons tous des impôts, il y a 0 euro qui est versé directement à la région. On a que 92% de dotations de l'Etat. La question de la fiscalité est un sujet à présenter aux députés et aux sénateurs. (...) Moi j'ai réuni des députés mardi, je peux vous assurer que certains d'entre eux n'ont pas du tout écouté.

Sans citer de nom, Carole Delga a alors assuré que les présidents de région tentaient depuis plus d'un an de parler de plusieurs sujets avec le gouvernement, sans succès.
 

Certains élus se défendent de récupération politique 


Le direct Facebook commence. On entend d'abord les gilets jaunes remercier Emmanuelle Ménard. La députée de la 6ème circonscription de l'Hérault les défend à l'Assemblée Nationale. 

Je retournerai à l'Assemblée et je ne manquerai pas cet après-midi de vous défendre à nouveau. (...) A chaque fois que je prononce le mot "gilet jaune", je me fais huer par la majorité. Ca ne m'empêchera pas de continuer.

Mais pour Emmanuelle Ménard, pas question de parler de récupération politique.


Je ne veux surtout pas donner du grain à moudre à la majorité, pour effectivement qu'ils puissent dire après qu'on tente de récupérer votre mouvement. Ce n'est pas notre cas. J'insiste là dessus, ce n'est pas le cas.


Ces "questions - réponses" n'étaient pas prévues. A l'origine, les députés et les maires se sont réunis à l'occasion d'un colloque. A la sortie de cette réunion, deux délégations de gilets jaunes venues d'Adge et de Béziers sont allées leur poser leurs questions et leurs présenter leurs doléances.

 


 

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus