A côté de Béziers, le projet de quatre éoliennes est contesté par les élus et les habitants

Quatre éoliennes de 150 mètres de haut sont sur le point d’être installées à Puissalicon, dans l’Hérault, aux portes de Béziers. Ce vendredi soir, maires des communes aux alentours et habitants se sont réunis pour s’organiser et s’opposer à ce projet d’éoliennes.
 
Le village de Puissalicon, aux portes de Béziers - 22 août 2020
Le village de Puissalicon, aux portes de Béziers - 22 août 2020 © FTV / F.Detranchant
Ce sont 4 éoliennes de 150 mètres de haut qui font souffler un vent de colère sur la commune de Puissalicon, et les communes aux alentours, aux portes de Béziers. Un projet vieux de 2012 et lancé par la société Volkswind. Il avait été mis à l’arrêt pendant plusieurs années, aujourd’hui, son promoteur veut le relancer mais les élus et les habitants ne sont pas d’accord. Au village de Puissalicon, un collectif d’habitants, Sauvegarde du paysage des 7 collines,  s’est même créé en 2018 pour combattre l'installation de ces machines qu’ils appellent des encadastres :
 

Ce projet est une catastrophe, il n’est pas du tout écologique. En fait, ce qui importe cette société, c’est le transformateur électrique d’Espondeilhan, c’est tout. 

Marilyne Leumaire, présidente de l'association de sauvegarde du paysage des 7 collines. 



Ce vendredi, la majorité des élus du biterrois a fait le déplacement pour exprimer son désaccord face à ce projet : "Je suis heureux de retrouver beaucoup d’élus autour de moi pour s’opposer ce projet. J’espère que maintenant nous allons pouvoir travailler ensemble pour se consacrer à s’opposer à ce projet", confie le maire de Puissalicon, Michel Farenc. 

Pas de pollution visuelle 


Tous ont la même volonté, ils ne veulent pas de pollution visuelle autour de leur commune :

C’est comme ça dans mon pays et je ne voulais pas que ça vienne ici car ça a un impact sur le paysage, sur tout le village, donc non je n’en veux pas.

Ce refus dépasse complétement tous les clivages politiques, du maire de Béziers aux élus d'Europe écologie les verts. Tous sont vent debout contre l'implantation des 4 éoliennes. Robert Ménard avait d’ailleurs fait part de sa colère concernant ce projet d’éoliennes, sur l’antenne de France Bleu Hérault « il faut mettre une bombe et faire péter toutes ces éoliennes » avait-il dit.
 

C’est quelque chose qui va nous pourrir la vie, tout ça parce que ça rapporte quelques milliers d’euros à des propriétaires de terrains. Non c’est hors de question, l’éolienne c’est la pire des énergies aujourd’hui. C’est le contraire de l’écologie de bon sens. C’est là pour faire de l’argent et pas de l’écologie.

Robert Ménard, maire de Béziers



Une enquête publique débute lundi, tous espère qu’elle entraînera le retrait du projet.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éolien énergie environnement politique