Hérault : trois personnes percutées par un automobiliste, un mort et trois blessés graves

Cette nuit aux alentours de 3h du matin, un automobiliste a foncé sur trois personnes sur la commune d'Abeilhan près de Béziers. L'une d'elle est décédée, trois autres personnes sont toujours blessées dont le chauffeur. 

Illustration.
Illustration. © MaxPPP - Julio PELAEZ
L'accident s'est produit au cours de la nuit, aux alentours de 3h du matin. Lors d'une rixe opposant une quinzaine d'individus divisés en deux groupes, un hommme fonce sur des personnes dans le centre-ville de la commune d'Abeilhan, près de Béziers. 

Le conducteur présumé blessé

Un homme est décédé. Trois personnes ont été transportées aux CHU de Lapeyronie à Montpellier : deux hommes âgés de 24 et 37 ans et une femme âgée de 25 ans. Après les premières investigations des gendarmes de la brigade de recherches de la gendarmerie de Pézenas, l'homme de 24 ans est en fait le chauffeur du véhicule. "Domicilié à Agde, inconnu jusqu'à présent des autorités judiciaires, sa garde à vue a été prolongée de 24 heures," explique le procureur de la République de Béziers, Raphaël Balland.
 

Deux amis faisaient partie des trois personnes percutées, à savoir le jeune homme décédé et une jeune femme

Raphaël Balland, procureur de la République de Béziers

Le conducteur présumé affirme en audition qu'il a percuté accidentellement les trois personnes "sans les avoir vues" alors qu'il revenait à vive allure sur les lieux. pour venir en aide à deux de ces amis restés sur place, expliq-t-il. "De fait, ces deux amis faisaient partie des trois personnes percutées, à savoir le jeune homme décédé et la jeune femme dont le pronostic vital n’est désormais plus engagé. Il serait ensuite revenu rapidement sur les lieux, à pied, et il aurait alors été victime de la part du groupe adverse de violences entraînant des blessures ayant nécessité son hospitalisation," précise le procureur de la République.

Les auditions se poursuivent pour tenter de comprendre les circonstances précises précises des faits et de déterminer l'intention du mis en cause. Ce dernier a fait l'objet d'un prélèvement sanguin aux fins de rechercher la présence éventuelle d'alcool et de stupéfiants.

L'autopsie du jeune homme décédé sera pratiquée par l'institut médico-légal de Montpellier le 25 septembre et le véhicule a été saisi pour procéder aux investigations techniques nécessaires.
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers décès pompiers