Météo: des vignerons du nord de Béziers dans l'Hérault impactés par la grêle

Samedi matin, la grêle s'est abattue sur des communes du nord biterrois. Quelques vignerons de Saint-Geniès-de-Fontedit ont été particulièrement touchés par ces intempéries. Avec une perte de près de 40% sur certaines parcelles.
Vignes de Saint-Génies-de-Fontedit au nord de Béziers dans l'Hérault, dans le secteur touché par la grêle.
Vignes de Saint-Génies-de-Fontedit au nord de Béziers dans l'Hérault, dans le secteur touché par la grêle. © Google maps

Cela a duré un petit quart d'heure mais cela paraissait une éternité.

Jean-François Sicard, président de la coopérative le Clocher Vert basée à Saint-Geniès-de-Fontedit, témoigne de la force de l'orage de grêle qui a touché une partie du vignoble au nord de Béziers. "Sur le coup, on se sent impuissant."

 

 

L'orage s'est abattu sur les communes de Pailhès, Malagas, Puimosson et Saint-Geniès-de-Fontedit. Mais c'est cette dernière qui a subi les dégâts les plus importants. 

Ce lundi après-midi, Jean-François Sicard parcourt les parcelles avec un membre de la Chambre d'Agriculture pour établir un premier bilan :

Dans certains endroits, les pertes s'élèvent entre 10 et 40% des surfaces.

Jean-Michel Mégé confirme cette première estimation. L'homme est propriétaire du Domaine de la Reynardière, une exploitation qui se transmet de génération en génération depuis le XVIIème siècle : "Les pertes dépendent de l'orientation des vignes. On peut récupérer certaines parcelles mais tout va dépendre des semaines à venir. Il faut que l'été nous laisse tranquille." 

Le vigneron espère maintenant que le soleil sera généreux dans les prochaines semaines. Histoire d'empêcher les moisissures de s'installer.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo viticulture agriculture économie