Cambriolage du Jardin Saint-Adrien à Servian : Daniel Malgouyres reste toujours en prison

Daniel Malgouyres - archives / © F3 LR
Daniel Malgouyres - archives / © F3 LR

Ce lundi 30 avril, la chambre d'instruction a rejeté la nouvelle demande de liberté formée par Daniel Malgouyres, le propriétaire du Jardin Saint-Adrien à Servian, près de Béziers (Hérault) dans le cadre d'un cambriolage, le 5 octobre dernier, où un homme a été tué. 

Par Olivier Le Creurer

Le propriétaire du Jardin Saint-Adrien à Servian est écroué depuis le 20 octobre dernier pour "complicité de tentative  de vol avec arme". Il est soupçonné d'avoir participé à l'organisation du cambriolage de son domicile le 5 octobre, cambriolage au cours duquel il a tué l'un des intrus d'un coup de fusil. Il nie les faits qui lui sont reprochés. Daniel Malgouyres assure avoir tiré sur l'un des cambrioleurs "en état de légitime défense". Il s'agit de la 4ème demande de remise en liberté rejetée.

Daniel Malgouyres nie les faits


Dans un premier temps, Daniel Malgouyres avait échappé à la prison avant d'être de nouveau placé en garde à vue, peu après l’arrestation du second cambrioleur à Perpignan. D’après le récit de celui-ci aux enquêteurs, il y aurait en effet "un lien" entre les cambrioleurs et le propriétaire. 



Dans ce dossier, deux amis de la famille ont été également écroués fin novembre, pour "complicité de tentative de vol avec arme" et "participation à une association de malfaiteurs en vue de préparer un crime". Il s'agit de Jean-Pierre Bruno, le père du voleur resté en vie, un éleveur de chevaux vivant dans le Gard, et d'un ami, Richard Llop. C'est chez ce dernier, qui donnait notamment des cours d'équitation à Françoise Malgouyres, que 100 000 euros ont été retrouvés.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus