Cambriolage du Jardin Saint Adrien à Servian : “ils ont vu la mort en face”

Jean-Marc Darrigade, Avocat du propriétaire du Jardin Saint-Adrien à Servian
Jean-Marc Darrigade, Avocat du propriétaire du Jardin Saint-Adrien à Servian

"Mon client et son épouse ont vécu un véritable cauchemar." Jean-Marc Darrigade, avocat du propriétaire du Jardin Saint Adrien à Servian dans l'Hérault, auteur d'un coup de feu mortel, revient sur les circonstances du drame qui a coûté la vie à un cambrioleur et qui est maintenant identifié.

Par Olivier Le Creurer

"Mon client avec son épouse ont vécu un véritable cauchemar. Ils n'ont rien demandé à personne. De leurs témoignages communs, il ressort qu'ils ont vu la mort en face," explique Jean-Marc Darrigade.

En plein cauchemar


"Mon client a donné la mort. Maintenant, ils sont en plein cauchemar. Cette solution lui est apparu comme l'unique solution pour s'en sortir et pour l'instant cette version semble être crédible tant aux enquêteurs qu'au procureur de la République qui avait requis son placement sous contrôle judiciaire qui a été suivi par le juge d'instruction."



Les faits se sont produits jeudi, vers 21H00, au domaine Saint-Adrien, un lieu agrémenté de jardins distingués par plusieurs prix. Selon les premières déclarations du propriétaire, deux cambrioleurs armés se seraient introduits chez lui, et l'auraient frappé, ainsi que sa femme, handicapée suite à un accident.


L'un des voleurs serait monté à l'étage pour y chercher un coffre-fort, et le propriétaire des lieux se serait alors saisi de son propre fusil, avec lequel il l'a tué. Il possédait cette arme, toujours chargée selon ses dires, pour chasser les sangliers qui passaient sur son domaine.


Légitime défense ?


"La violence est avérée. le professionnalisme aussi parce que le matériel trouvé sur place en est la démonstration. On aimerait que la qualification retenue soit la légitime défense mais il est encore trop tôt pour le dire même si les premières constatations conduisent à le penser.

Ce sont deux personnes qui sont extrèmement éprouvées, traumatisées


Ce sont deux personnes qui sont extrèmement éprouvées, traumatisées et qui mettront certainement longtemps à se remettre de cet événement, s'ils arrivent à s'en remettre.", affirme Jean-Marc Darrigade.


Cambriolage mortel de Servians: interview Jean-Marc Darrigade, avocat du propriétaire du Jardin Saint-Adrien Servian

 

Sur le même sujet

Montpellier : le Camion du coeur, plus qu'un repas, un réconfort

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne