COVID. Montpellier en zone d'alerte maximale : les restrictions et annonces sanitaires du préfet de l'Hérault

A quelques heures du passage de 38 communes de l'Hérault, dont la métropole de Montpellier, en zone d'alerte COVID maximale, le préfet Jacques Witkowski a tenu une conférence de presse, ce lundi après-midi, en présence du maire PS de Montpellier et du directeur général de l'ARS Occitanie.

Montpellier - Jacques Witkowski, préfet de l'Hérault - archives.
Montpellier - Jacques Witkowski, préfet de l'Hérault - archives. © maxppp RICHARD DE HULLESSEN
Les nouvelles dispositions anti-COVID sont prises pour 15 jours, à partir de ce mardi minuit. Montpellier mais aussi Toulouse rejoignent ainsi Paris et les métropoles d'Aix-Marseille, Lyon, Grenoble, Saint-Etienne et Lille.

La zone d’alerte maximale COVID-19 concerne Montpellier Méditerranée Métropole (soit 31 communes), ainsi que les communes de Saint-Gély-du-Fesc, Saint-Clément-de-Rivière, Teyran, Palavas-les-Flots, Saint-Aunès, Mauguio-Carnon et Montarnaud.

Le préfet fait un bilan sanitaire alarmant. Tous les indicateurs sont au rouge et les simulations de l'Institut Pasteur pour les 4 prochaines semaines sont dramatiques, si la progression actuelle se maintient à ce rythme. On pourrait atteindre à Montpellier, 50% d'occupation des lits de réanimation par des malades Covid.

Le virus est extrêmement virulent et se transmet rapidement.

Jacques Witkowski, préfet de l'Hérault

Les zones d'alerte COVID en France.

Les seuils d'alerte largement dépassés

Dans l'Hérault, et particulièrement dans les 38 communes qui passent en zone d'alerte maximale, les 3 seuils d'alerte sont dépassés et continuent à progresser. Normalement, il faut 2 à 3 semaines pour voir dans les chiffres, les conséquences des mesures de restriction.

La montée de l'épidémie est forte et puissante. Dans l'Hérault, on dépasse 2 fois le seuil d'alerte chez les plus de 65 ans. Mais dans la métropole, on est au-delà, on atteint les 280 pour 100.000. C'est cela qui explique la pression très forte sur le CHU. En Occitanie, on a 150 malades en réanimation, c'est 31% de taux d'occupation. C'est considérable !

Pierre Ricordeau, directeur ARS Occitanie.

Le seuil d'alerte maximale est atteint lorsque 3 conditions sont réunies :
Montpellier - le préfet de l'Hérault en conférence de presse à la veille du passage de la métropole et 7 autres communes en zone d'alerte maximale COVID - 12 octobre 2020.
Montpellier - le préfet de l'Hérault en conférence de presse à la veille du passage de la métropole et 7 autres communes en zone d'alerte maximale COVID - 12 octobre 2020. © F3 LR

Les obligations et restrictions à partir de mardi minuit

Port du masque obligatoire dans les parties urbanisées ou dès lors que la distance physique ne peut être respectée à tout instant entre les personnes présentes.

Les rassemblements et manifestations festives :
Sont interdits, les événements de plus de 1.000 personnes, y compris les manifestations sportives (organisateurs et exposants compris) exception faite des personnels techniques.
● Location et prêt de matériel et d'éléments amovibles destinés à un événement non autorisé
● Activité dansante
● Diffusion de mesure amplifiée sur la voie publique et dans les débits de boissons et restaurants
● Usage et détention de matériel de sons dans les rassemblements festifs non autorisés
● Espaces de restauration et débits de boissons temporaires dans le cadre de rassemblements publics et manifestations
● Fêtes étudiantes
● Rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique ou dans des lieux ouverts au public

Les restaurants, bars et débits de boisson : ouverture
Epiceries de nuit : 7 heures à 22 heures
Restaurants et fast-foods : 7 heures à 24 heures, avec accueil du dernier client à 22 heures
Drives: 7 heures à 24 heures
Livraisons à domicile : 7 heures à 24 heures

Rassemblements : 
Interdiction des rassemblements à caractère festif ou familial dans les salles des fêtes ou polyvalentes, ou tous types de chapiteaux (tentes et structures).

Interdiction de recevoir du public pour :
● Les débits de boissons
● Les salles de danse, casinos, salles de jeux
● Les chapiteaux, tentes, structures
● Les lieux d'exposition, foires-expositions, salons

Réglementation sanitaire renforcée pour :
● La restauration assise.
Service à table uniquement, en intérieur comme en extérieur.
Distance d'un mètre minimale entre chaque chaise.
Limitation à 6 personnes par table.
Port du masque par les professionnels (interdiction des équipements type visières-menton) et par les clients lors des déplacements et à l'entrée.
Afficher une capacité maximale d'accueil respectant les mesures précitées.
Mise en place d'un «cahier de rappel» (noms et numéros de téléphone pour contacter les clients en cas d'alerte sanitaire).
● Les établissements en plein air : respect d'une jauge maximale de 50% au plus de leur jauge maximale théorique, dans la limite de 1.000 personnes (personnels techniques, sécurité exclus).

La vente et la consommation d'alcool :
Interdiction de la vente d'alcool pour tout commerce, en dehors des établissements titulaires des licences restaurant ou III ou IV et consommation d'alcool sur la voie publique entre 20 heures et 7 heures.

38 communes de l'Hérault en zone d'alerte COVID-19 maximale au 13 octobre 2020.
38 communes de l'Hérault en zone d'alerte COVID-19 maximale au 13 octobre 2020. © F3 LR

Les activités sportives :
Les établissements sportifs couverts et leurs dépendances, qu'ils soient privés (salles de sport, de danse) ou publics (gymnases, salles), ont interdiction de recevoir du public sauf pour les groupes scolaires et la formation universitaire, les activités parascolaires ou les activités sportives de mineurs, les sportifs professionnels de haut niveau, les formations continues.

Education, université :
● Interdiction des sorties scolaires, à l'exception des déplacements pour se rendre dans les équipements sportifs ou éducatifs et culturels habituellement autorisés.
● Réduction de l'accueil des étudiants à 50% des capacités de l'université (espaces d'enseignement, restauration, bibliothèques universitaires --> mesure nationale).

Le commerce :
Les centres commerciaux et grands magasins doivent respecter une jauge maximale de clients correspondant au minimum à 4m² par personne.

L'Hérault et les zones d'alerte COVID

La zone d’alerte renforcée concerne les EPCI (Etablissements Publics de Coopération) suivants en dehors des communes classées en zone d’alerte maximale : Le reste du département est en zone d’alerte.
L'Hérault et les zones d'alerte COVID-19 au 13 octobre.
L'Hérault et les zones d'alerte COVID-19 au 13 octobre. © F3 LR
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : conseils pratiques santé société coronavirus/covid-19 politique