DROGUE. "Incommodé par l'odeur persistante", il dénonce son voisin, les gendarmes retrouvent chez lui pour 54 000 euros de produits stupéfiants

Le trafic durait depuis plusieurs mois dans cette petite commune de l'Hérault. Les gendarmes ont interpellé un jeune revendeur de drogue. Ce sont les voisins, incommodés par l'odeur de cannabis, qui ont prévenu les forces de l'ordre.

Les voisins ont eu le nez fin et ce sont eux qui ont permis de mettre fin au trafic. L'histoire se déroule à Pignan, dans l'Hérault, les gendarmes ont saisi pour plus de 50 000 euros de drogue.

Les faits sont relatés sur la page Facebook des gendarmes du Gard. Tout a commencé "dans un quartier périphérique" de Pignan, petite commune de l'Hérault. Selon les militaires, "une forte odeur a interpellé le voisinage".

À leur arrivée dans la résidence concernée, les gendarmes ont rapidement compris que le jeune homme, dénoncé par ses voisins, ne cultivait pas que pour sa consommation personnelle. Dans son logement, ils ont saisi pour 54 000 euros de produits stupéfiants, dont trois kilos d'herbe de cannabis. Ils ont aussi mis la main sur "du matériel de conditionnement" et sur "un fusil à pompe et des munitions".

Le trafic durait apparemment depuis près de 10 mois, indiquent les gendarmes. Le jeune homme interpellé a été placé sous contrôle judiciaire chez ses parents. Il devrait être jugé le 22 avril prochain.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité