Les forains "en colère" lancent une opération escargot à Sète puis sur l'A9 vers Montpellier

Les forains se mobilisent ce mercredi à Sète et Montpellier, suite à l'annulation de 17 fêtes foraines dans l'Hérault pour des raisons sanitaires. Une cinquantaine de véhicules ont débuté une opération escargot en direction de Sète vers 10h, et poursuivront sur l'A9 vers Montpellier à 14h.

Une cinquantaine de véhicules se sont lancés dans une opération escargot depuis l'aire de l'A9 sur la D600 à 10 heures en direction de Sète
Une cinquantaine de véhicules se sont lancés dans une opération escargot depuis l'aire de l'A9 sur la D600 à 10 heures en direction de Sète © Stéphane Taponnier / FTV
L'épidémie de coronavirus a conduit à l'annulation de nombreuses fêtes foraines, dont 17 dans l'Hérault en cinq week-ends. Les forains sont inquiets pour leur activité. "Au niveau de l’Hérault, c’est une hémorragie", confirme Stéphane Dubief, vice-président de la Fédération des Forains de France. 

Environ 150 forains et une cinquantaine de camions étaient rassemblés, ce mercredi matin, sur l'aire d'autoroute de l'A9 à Sète, avant de partir sur la rocade D600 en direction du centre-ville. Une opération escargot a débuté vers 10 heures.

Les pancartes affichées sur les poids lourds laissent deviner des forains "en colère", qui réclament "le droit de travailler" comme des commerçants à part entière. 
   
Sur la rocade en direction de Sète, l'opération escargot a débuté ce mercredi matin vers 10 heures
Sur la rocade en direction de Sète, l'opération escargot a débuté ce mercredi matin vers 10 heures © Stéphane Taponnier / FTV

À Sète, les forains veulent des garanties

Les exploitants entendent manifester leur mécontentement. "La saison estivale a commencé à repartir avec des précautions sanitaires qui peuvent être respectées pour de nombreuses fêtes foraines", estime le représentant de la profession, qui assure que les gestes barrières et la distanciation sociale aurait pu être respectées. À Palavas-les-flots, par exemple, la fête foraine a été ouverte.

On ne comprend pas l’attitude de la municipalité de Sète, qui nous a signalé l’annulation de la fête foraine, début juillet, sans aucune concertation, alors que le deuxième tour des élections venait de se produire. Nous l’avons compris, mais nous avons demandé à M. le maire de nous signer un engagement écrit pour les années prochaines. Nous n'avons toujours pas eu de réponse de sa part, et c'est inacceptable.

Stéphane Dubief, vice-président de la FFF

Selon les exploitants de manèges et de baraques foraines, la mairie de Sète a ignoré leurs alertes depuis un mois. Avec cette opération, ils souhaitent pouvoir enfin obtenir un rendez-vous. L'objectif : pouvoir revenir aux dates habituelles et sur le site habituel l'année prochaine. 
 
À 14 heures, le cortège partira sur l'A9 en direction de Montpellier pour manifester devant la préfecture. Attention aux bouchons ! Les forains reprochent au préfet de l'Hérault de ne pas avoir anticipé la situation.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social société trafic routier transports coronavirus/covid-19 santé routes fêtes locales événements sorties et loisirs