• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Hérault : à Lodève, des centaines d'habitants refusent de répondre au questionnaire de recensement

Illustration d'une campagne de recensement. / © Matthieu Botte / MAXPPP
Illustration d'une campagne de recensement. / © Matthieu Botte / MAXPPP

La campagne de recensement 2019 touche à sa fin dans l’Hérault… Elle a débuté le 17 janvier dans 80 communes du département. Cette campagne s’est bien passée dans l’ensemble sauf à Lodève, où des centaines d'habitants refusent de se faire recenser.

Par Olivia Boisson


Lodève compte 7 700 habitants. Cette année, un grand nombre d’entre eux n’a toujours pas répondu au questionnaire de recensement. Pour l’instant, ils seraient près de 300 à boycotter cet acte civique pourtant obligatoire.
 

Un effet "gilets jaunes" selon le maire de Lodève

 
Contacté par téléphone, le maire de Lodève, Pierre Leduc, ne comprend pas une telle réaction des habitants.


J’ai du mal à comprendre mais je peux peut-être l’interpréter par un climat ambiant depuis déjà plusieurs semaines. On a la sensation pour les récalcitrants qu’il y a cette ambiance "gilet jaune". La contestation, le "je claque la porte", "je refuse", "je me sens agressé", c’est toutes ces thématiques que l'on rencontre.
 

17 recenseurs s'occupent de cette tâche, souvent mal accueillis par les Lodévois. A tel point que certains agents sont accompagnés de policiers municipaux.
 

Un recensement obligatoire

 
Le recensement est obligatoire, c’est inscrit dans la loi. Si vous ne répondez pas au questionnaire de recensement, vous allez recevoir dans un premier temps des rappels. Si vous ne répondez toujours pas malgré ces rappels alors vous recevrez une amende de 38 euros.


Lodève risque de perdre de l'argent

 
Les dotations de l’Etat sont indexées sur le nombre d’habitants dans la commune. Moins d'habitants recensés signifie moins d'argent public pour Lodève. C'est pour cela que le maire de Lodève a demandé à l'Insee un délai supplémentaire de 10 jours.
 

Deux façons de se faire recenser

 
Il y a deux façons de se faire recenser : soit par la version papier remise par le recenseur, soit par internet. La plateforme est ouverte jusqu’à la fin du mois de février.
 

Sur le même sujet

Aude : Christophe Castaner en visite à Vinassan

Les + Lus