Cet article date de plus de 3 ans

Hérault : un mojito envoyé dans l’espace depuis La Grande-Motte

Le premier mojito dans l’espace a été expédié depuis une plage de La Grande-Motte ce 18 juillet. En trois heures, il est monté à 35 kilomètres, avant de redescendre.
 
Pour une question de résistance, le verre était en plastique.
Pour une question de résistance, le verre était en plastique. © Prosper Masquelier
C’était une première mondiale, et c’était à La Grande-Motte ce mercredi 18 juillet. Un mojito, cocktail à base de rhum, de citron vert et de feuilles de menthe, a été envoyé… dans l’espace.

A l’origine de cette idée farfelue, Sebastien Rascol, créateur de la Fête du mojito, et Prosper Masquelier, gérant de la Pampa Plage à La Grande-Motte. Pour la réaliser, ils ont fait appel à la société britannique Sent Into Space, spécialisée dans l’envoi d’objets insolites dans l’atmosphère (comme une tourte à la viande).
 
 

35 kilomètres en trois heures


Le mojito, en fait de la résine dans un verre en plastique pour résister à la pression, mais avec de vraies feuilles de menthe, a mis trois heures pour monter à 35 kilomètres. Là-haut, le ballon qui lui a permis de s’envoler a explosé. Après une heure, le mojito et la caméra qui a permis d’immortaliser ce voyage spatial ont atterri aux Saintes-Marie-de-la-Mer, en Camargue, où un émetteur GPS a permis de le retrouver.

"Le ballon est fait dans une matière biodégradable, ce qui fait qu’on ne pollue pas", précise Prosper Masquelier.

Ce dernier compte maintenant exposer ce mojito dans une vitrine, avec une plaque et une belle lumière : "comme dans un musée", lâche-t-il en riant.
 
Le ballon qui a transporté le mojito est biodégradable.
Le ballon qui a transporté le mojito est biodégradable. © Prosper Masquelier

La vidéo de ce voyage dans l'espace :
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite sorties et loisirs espace sciences alcool société camargue