Hérault : vexé d'avoir été expulsé d'un camping de Colombiers, il jette son mégot et provoque un incendie

Un jeune homme comparaîtra en justice en octobre prochain pour avoir provoqué un incendie en bordure d'un camping à Colombiers (Hérault). Il avait jeté son mégot après avoir été refoulé de la piscine de l'établissement, dont il n'était pas client.

Un jeune homme a reconnu être à l'origine de l'incendie qui s'est déclaré dimanche 29 août en bordure d'un camping de Colombiers, dans l'Hérault. Son mégot de cigarette a mis le feu à une haie bordant cet établissement, dont il venait d'être expulsé.

Renvoyé de la piscine

Heureusement, le sinistre a été rapidement maîtrisé grâce à l'intervention du propriétaire et n'a pas causé de dégâts dans le camping. Interrogé par les gendarmes de la brigade territoriale autonome de Capestang, le gérant a déclaré avoir renvoyé le suspect quelques instants avant que le feu ne se déclare.

Reconnaissance de culpabilité

Le jeune homme a été refoulé de la piscine où il s'était introduit alors qu'il n'était pas client du camping. Vexé, il aurait jeté sa cigarette par dépit. Interpellé lundi 30 août, il a reconnu sa responsabilité lors de son audition. Il sera jugé au début du mois d'octobre sur reconnaissance préalable de culpabilité.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers sécurité société pompiers police justice tourisme économie feux de forêt