Hérault : les habitants de Saint-André-de-Sangonis fleurissent leurs portes pendant le confinement

Opération "fleurir ensemble" à Saint-André-De-Sangonis dans l'Hérault / © Sylvie Bonnet France 3 Occitanie
Opération "fleurir ensemble" à Saint-André-De-Sangonis dans l'Hérault / © Sylvie Bonnet France 3 Occitanie

Des fleurs en papier, en plastique ou en photos. A Saint-André-de-Sangonis, les Héraultais confinés égayent leurs portes et leurs fenêtres avec des créations enfantines colorées. Une initiative relayée par « la Sauce » pour rester ensemble malgré l’isolement. Et remercier les soignants.

Par Sylvie Bonnet

Des guirlandes de fleurs aux fenêtres, des dessins collés aux portes, des portails décorés et quelques mots doux pour les soignants… L’initiative «  fleurir ensemble » s’est propagée dans tout le village de Saint-André. Une façon ludique et collective de rappeler que derrière chaque porte fermée, il y a une personne, une famille confinée dont le cœur bat à l’unisson pour apporter un peu de douceur et de beauté dans notre monde bouleversé.
 
Fleurs de l'espoir à Saint-André-De-Sangonis pendant le confinement. / © La Sauce 34
Fleurs de l'espoir à Saint-André-De-Sangonis pendant le confinement. / © La Sauce 34
 

On a relayé l’idée et en deux jours elle a fleuri dans les rues de Saint-André. Sur notre site une quinzaine de familles nous a déjà envoyé des photos de leurs créations 


Didier Organde, le président de la Sauce Saint-André, est heureux que le village héraultais ait répondu spontanément au petit mail envoyé à ses adhérents. Une idée lancée au niveau national par « La grande lessive », relayée par l’association locale et qui a vite germé parmi les habitants.

Les enfants du village artistes en herbes


Ils ont pris leurs ciseaux, leurs pinceaux ou leurs feutres. Ils ont dessiné et découpé leurs fleurs pour les offrir au regard des rares passants qui traversent le village.

Bourgeonner, s’épanouir, briller…se propager. les mots appliqués de Naélie pour décrire ce que les fleurs représentent pour elle sont une bulle d’énergie et de vie.

 
"Fleurir ensemble" à Saint-André / © La Sauce 34
"Fleurir ensemble" à Saint-André / © La Sauce 34


Des vrais pétales de rose collés en corolle, un petit bouquet de fleurs des champs fraîchement cueillies, une fleur sur une assiette en carton et quatre prénoms autour, Sylvain, Anabel, Lucie, Romane et tous les autres.
 
Fleurir à 4, opération "Fleurir ensemble". / © La Sauce 34
Fleurir à 4, opération "Fleurir ensemble". / © La Sauce 34

Les enfants ont laissé pousser leur imagination. Et chacune de leur création donne du baume au cœur à celui qui la découvre au coin d’une rue.

Les plus grands cultivent aussi leur jardin imaginaire


Dans le centre, des tableaux aux motifs floraux posés sur le rebord d’une fenêtre. Un peu plus loin, un grand portail où s’entrelacent les tiges du volubilis. Superbe.
 
Fleurir en grand. / © La Sauce 34
Fleurir en grand. / © La Sauce 34

Ailleurs ce sont de grandes photos des plantes de la vallée de l’Hérault, avec leurs noms, pour une petite leçon de botanique entre deux portes…
 
Connaître en fleurissant. / © Sylvie Bonnet France 3 Occitanie
Connaître en fleurissant. / © Sylvie Bonnet France 3 Occitanie


Quand la solidarité fleurit


Ici,  c’est un « Restez chez vous » de toutes les couleurs. La recommandation est accrochée parmi les fleurs en papiers à l’étendoir à linge.
 
Fleurir prudemment. / © La Sauce 34
Fleurir prudemment. / © La Sauce 34

Et une marguerite d’amour à effeuiller pour les soignants et tous ceux qui continuent à affronter l’extérieur pour le bien de tous.
 
Fleurir pour remercier. / © La Sauce 34
Fleurir pour remercier. / © La Sauce 34

Dans les rues de Saint-André, les fleurs en papier faneront, comme les vraies fleurs. Mais leurs photos témoigneront longtemps, sur le site de l’association locale http://lasauce34.org/fleurir-ensemble/, du lien qui unit les villageois dans l’adversité.



 

Sur le même sujet

Les + Lus