Météo : avec plus de 24 degrés à Pézenas et 25°C au Vigan, l'Hérault et le Gard battent des records de températures

Comme en 2019 à la même période, les températures sont printanières dans l'Hérault, 10 à 12 degrés au-dessus des normales de saison. Un "printemps d'hiver" qui concerne aussi les Pyrénées-Orientales, l'Aude, la Lozère et le Gard. Mais qui devrait prendre fin ce lundi 24 février.

Un prunus en fleurs. La floraison des arbres fruitiers est en avance en raison de la douceur des températures - février 2020
Un prunus en fleurs. La floraison des arbres fruitiers est en avance en raison de la douceur des températures - février 2020 © I.Petit-Félix
C'est avril en février, en tous cas du côté des températures dans les départements du Languedoc et du Roussillon.

Météo France Languedoc-Roussillon évoque "une ambiance quasi-printanière sur notre région depuis vendredi 21 février, et on assiste en cours de journée à une montée du mercure dans les thermomètres digne d'un mois d'avril."

Selon les relevés des métérologues, les températures en plaine sur les départements de l'ex-Languedoc-Roussillon atteignent fréquemment 20 degrés.

A la faveur des vents faibles et d'un ensoleillement remarquable, les températures flirtent avec la barre des 25 degrés localement, ce qui représente 10 ou 12 degrés au-dessus des normales de saison.

Des températures toutefois pas si exceptionnelles : Météo-France rappelle qu'elles sont identiques à celles relevées les 2 et 3 février 2020 et à celles relevées à la même période l'an dernier.

Des records battus ou égalés dans l'Hérault et le Gard

Dans l'Hérault et le Gard, des records de températures établis en 2019 ont été battus hier dimanche 23 février.

C'est le village de Montclus, entre Pont St-Esprit et Barjac dans le Gard, qui a eu le plus chaud hier dimanche 23 février, avec 25,9°C. - Roland Mazurie, chef des centres de Météo-France de Montpellier et Nîmes.


Ainsi dans l'Hérault, la température a atteint 24,4°C à Pézenas, ce qui bat l'ancien record de 23,5° du 22 février 2019.
On a enregistré 24,1°C à Saint-Jean-de-Minervois (ancien record de 23,8°C le 27 février 2019 battu) et à St-Martin-de-Londres, où le record du 22 février 2019 est égalé.

Dans le Gard, de nouveaux records de températures pour un mois de février ont été établis : la température a donc frôlé les 26 degrés à Montclus, entre Pont St-Esprit et Barjac, dépassé les 25 au Vigan (25,4°C) et atteint 23,5°C à Génolhac.

Chaleur aussi dans l'Aude, les Pyrénées-Orientales et la Lozère

"Dans l'Aude, pas de record battu, tout comme dans les Pyrénées orientales même si on a enregistré une valeur de 24,0°C hier à Perpignan", explique Roland Mazurie, chef des centres de Météo-France de Montpellier et Nîmes.

A Collioure, il faisait 22 degrés hier dimanche 23 février comme vous pouvez le voir sur ces images : au bord de l'eau, le soleil a rempli les terrasses. Fruits de mer, glaces et balade en bateau au programme. 
 
durée de la vidéo: 00 min 16
A Collioure, les quais ont fait le plein dimanche 23 février ©F3 Pays catalan
 

C'est inhabituel une glace en février mais c'est agréable sous le soleil, explique ce vacancier en T-shirt.

Même chose en Lozère, malgré les 23,5°C relevés à Villefort et 20,1°C en ville à Mende.

Selon les prévisions de Météo-France, "ce lundi 24 février devrait être le dernier jour avec de telles températures printanières, dépassant parfois nettement 20 degrés, puisqu'on devrait voir le retour d'un temps plus conforme à une fin d'hiver cette semaine, sinon demain mardi 25, mais au plus tard mercredi 26 février, avec du vent fort et des températures voisines des normales."
 
Sur Twitter, Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo-France a relevé aujourd'hui lundi 24 février des records de températures dans le Gard : 24,9 degrés celsius à la station de Nîmes Courbessac
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo climat environnement pays catalan