Adolescente morte d'overdose : le père et l'oncle mis en examen pour homicide involontaire

Les 2 hommes d'une quarantaine d'années, le père et l'oncle de la jeune victime, ont été mis en examen pour "homicide involontaire par manquement délibéré à une obligation de prudence" et "pour détention de stupéfiants". Ils ont été remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire.


Après la mort à Montpellier, dans la nuit du 10 au 11 septembre dernier, d'une jeune fille de 13 ans à cause d'une overdose de médicaments, son père et son oncle, anciens toxicomanes, ont été mis en examen.

Une information judiciaire pour homicide involontaire par manquement délibéré à une obligation de prudence et pour détention de stupéfiants a été ouverte par le Parquet de Montpellier.

L'adolescente, qui n'était plus scolarisée, avait ingéré volontairement 3 cachets de méthadone, produit de substitution à la drogue, notamment à l'héroïne. Elle en est morte.
Les circonstances de cette prise de substitut de drogue par la jeune fille restent toutefois à éclaircir. Les 2 hommes ont maintenu, lors de leurs auditions devant la brigade des mineurs, qu'ils pensaient le produit en lieu sûr.