Cet article date de plus de 5 ans

Démantèlement d'un réseau de trafic d'héroïne entre Sète et Montpellier

9 personnes ont été arrêtées, en flagrant délit, vendredi dernier, à Vic-la-Gardiole, près de Montpellier, pour trafic de drogue. Les 9 individus ont été placés en garde-à-vue, puis 6 d'entre eux ont été incarcérés pour trafic d'héroïne entre Séte et Montpellier.
Saisie de drogue, d'argent et de passeports par les gendarmes à Vic-la-Gardiole, près de Montpellier - mars 2016.
Saisie de drogue, d'argent et de passeports par les gendarmes à Vic-la-Gardiole, près de Montpellier - mars 2016. © gendarmerie 34

Un groupe d'enquête composé de gendarmes de la section de recherche de Montpellier et des compagnies de Castelnau-le-Lez et Pézenas, tentait de mettre fin à ce trafic de stupéfiants depuis début novembre 2015.

Au total, 1,572 kg d'héroïne et 4.500 € en espèce ont été saisis ainsi qu'une Mercedes neuve.

4 des délinquants ont été interpellés lors d'une transaction à Vic-la-Gardiole, dans l'Hérault, avec l'appui du peloton d'intervention de 2ème génération d'Orange.

Présentés devant un juge d'instruction de Montpellier, mardi, 6 des 9 dealers présumés, âgés de 28 à 46 ans, domiciliés à Montpellier et Séte, ont été incarcérés dans les différentes maisons d'arrêt de la région.

Les 3 autres ont été remis en liberté.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers police société sécurité enquêtes justice criminalité