Cet article date de plus de 5 ans

La démolition des halles Laissac a débuté à Montpellier

Ce sont 50 ans d'histoire et de béton qui vont disparaître. La démolition des halles Laissac, dans le centre de Montpellier, est lancée. Et c'est le maire, himself, qui a médiatiquement débuté les travaux. Un chantier qui va forcément beaucoup bouleverser l'urbanisme et la physionomie du quartier.
Montpellier - la démolition des halles Laissac a débuté - 19 avril 2016.
Montpellier - la démolition des halles Laissac a débuté - 19 avril 2016. © F3 LR

C'est Philippe Saurel, le maire DVG de Montpellier, qui a voulu donner le premier coup de pince à béton. Un lancement symbolique de la démolition des halles Laissac, souvent rebaptisées la verrue de Montpellier. Mais les travaux débuteront réellement dans une dizaine de jours. L'édifice sera progressivement écrêté et le béton grignoté.

Des halles et un parking silo en béton, témoins des années 60 et de la voiture devenue reine. A l'époque, l'énorme édifice remplace les anciennes halles Baltard de fer et de bois, construites au XIXe siècle.

130 ans plus tard, on revient au point de départ, avec des nouvelles halles dont le chantier va coûter près de 10 millions d'euros.
Les nouvelles halles Laissac ouvriront fin 2018.

durée de la vidéo: 01 min 34
Montpellier : la démolition des halles Laissac a débuté ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
travaux publics économie architecture culture urbanisme aménagement du territoire environnement société philippe saurel politique