Cet article date de plus de 5 ans

Montpellier : les futures halles Laissac dévoilées au public

Que pensent les riverains et les actuels commerçants des halles Laissac ? Le projet du futur marché couvert fait l'objet d'une réunion publique. Le parking sera détruit, abandonné au profit d'une construction en verre et en fer proche des premières halles. Et devrait enfin voir le jour en 2018.
Le projet des futures halles Laissac à Montpellier
Le projet des futures halles Laissac à Montpellier © Ville de Montpellier

A quoi vont ressembler les futures halles Laissac de Montpellier ? Une réunion publique doit permettre de dévoiler le projet d'aménagement du nouveau marché couvert installé au centre-ville de Montpellier.
C'est le tout dernier projet en date car les propositions ont été nombreuses entre celles de l'équipe d'Hélène Mandroux et celle de l'équipe de Philippe Saurel, l'actuel maire de la ville.


Une halle 19ème

Elle aura l'allure des marchés de la fin du XIXème siècle et ressemblera aux premières halles inaugurées par Alexandre Laissac en 1880.
A l'époque les habitants l'appelait le marché bas en opposition aux halles Castellane appelées le marché haut.

Elles ont été inaugurées en 1880 par Alexandre Laissac, maire de l'époque. Elles étaient alors appelées le marché bas.  (683805)
Elles ont été inaugurées en 1880 par Alexandre Laissac, maire de l'époque. Elles étaient alors appelées le marché bas. (683805) © KEMPENAR


Les futures halles

Les halles de 2018 seront faites de verre et de métal. Elles s'inspirent de l'architecture des halles parisiennes Baltard.
Hauteur :7 mètres. Un maul central en bois permettra une disposition en étoile. Coût de l'opération 9,9 millions d'euros.

La ville a choisi de s'inspirer de l'allure originelle : les marchés de la fin du XIXème siècle. La boucle est bouclée.
La ville a choisi de s'inspirer de l'allure originelle : les marchés de la fin du XIXème siècle. La boucle est bouclée. © ville De Montpellier


A quand la destruction du parking ?

L' actuel parking aérien sera entièrement détruit pour redonner de l'espace à la place Laissac.
Les commerçants qui devaient quitter les lieux ce mois de janvier, déménageront en réalité à la mi-mars.

© France 3 LR


Réunion publique à la maison de la démocratie à Montpellier 16 rue de la République ce jeudi à 19 h 00.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
urbanisme architecture aménagement du territoire environnement société artisanat économie