Florent Manaudou superstar à Montpellier

Florent Manaudou roi du bassin aux championnats de France de natation en petit bassin à Montpellier / © F3LR
Florent Manaudou roi du bassin aux championnats de France de natation en petit bassin à Montpellier / © F3LR

La première journée du championnat de France de natation en petit bassin à la piscine olympique d'Antigone à Montpellier a été marquée par le podium de Florent Manaudou sur 50 m nage libre. Le nîmois Yannick Agnel finit quatrième.

Par Sandrine Navas

Le tsunami Manaudou remporte le 50m nage libre
Champion olympique du 50 m libre, Florent Manaudou a dominé la course face à un autre champion olympique (200 m), Yannick Agnel, venu se frotter sans espoir au roi du sprint, hier lors des Championnats de France petit bassin à Montpellier. "Ce n'est pas évident de nager avec un tsunami à côté ! J'ai mis mon body et ma planche de surf", a plaisanté Agnel à l'issue de la finale du 50 m libre, une distance bien inhabituelle pour ce spécialiste du demi-fond, qui a terminé 4e en égalant tout de même son meilleur temps (22.06). Agnel a terminé à une seconde de Manaudou (21.10). "Je ne pensais pas que Yannick allait faire le 50 m. C'est sympa de faire une course sans pression, je pense que c'est comme si moi je faisais le 200 m et qu'il savait qu'il allait gagner", a souligné Manaudou, légèrement frustré par son chrono.
Agnel champion du 200 m 4 nages
Agnel, qui fait son retour en compétition sous la houlette de son nouvel entraîneur à Mulhouse, Lionel Horter après plus d'un an passé aux Etats-Unis, a décroché un premier titre de champion de France peu commun pour lui avec le 200 m 4 nages. Il a terminé 2e de l'épreuve (1:57.26), derrière le Luxembourgeois Raphaël Stacchiotti. "Je voulais faire un peu mieux mais pour une première fois, c'est pas si mal que ça", s'est satisfait Agnel qui a peiné a passer de la brasse au crawl. Attendu comme le premier Français à passer sous la barre mythique des 50 secondes sur 100 m papillon, Mehdy Metella a échoué. Le Marseillais a signé son meilleur temps sur sa distance mais s'est imposé en 50 sec 20. Sur le podium de cette course, on trouve sur la 3e marche Camille Lacourt (52.65). Le dossiste triple champion du monde fait son retour après 7 mois d'indisponibilité suite à une tumeur bénigne à la hanche gauche.

Voir le reportage sur la première journée de Christophe Monteil et François Jobard.
Médailles première journée championnat de France de natation Montpellier
Reportage C Monteil F Jobard


Sur le même sujet

Les + Lus