Le gel des indemnités des conseillers régionaux fera économiser un million d'euros par an selon Carole Delga

© AFP
© AFP

La présidente du Conseil régional Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées a proposé ce 18 janvier de ne pas augmenter les indemnités des élus comme la loi le permet pourtant. Cette "économie" serait d'un million d'euros par an. 

Par Fabrice Valery

Alors que la loi permettait d'augmenter les indemnités des élus au Conseil Régional de Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées de près de 14 % (en raison notamment de la taille de la nouvelle région et de sa population), la présidente PS de la Région Carole Delga a demandé à l'assemblée régionale, en ouverture de la deuxième session plénière à Toulouse le 18 janvier, de geler cette augmentation.
Gel des indemnités des conseillers régionaux
Aors que la loi permettait une augmentation, Carole Delga a gelé les indemnités des élus.
Le plafond d'indemnité pour un conseiller régional devait passer de 2200 à 2600 euros par mois. Carole Delga a indiqué que cette augmentation pouvait être justifiée "par accroissement du travail à mener, des projets, des distances à parcourir".

Mais selon elle, dans le contexte économique actuel, "les élus doivent montrer l'exemple". Elle a donc proposé à l'assemblée régionale de "baisser le niveau théorique de cette indemnité de 14 %" ce qui représente selon Carole Delga une économie d'un million d'euros par an. 

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Météo de ce mercredi en Occitanie : soleil généreux

Près de chez vous

Les + Lus