• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'Idate ouvre à Montpellier son 35e colloque annuel baptisé “DigiWorld Summit”

L'Institut de l'audiovisuel et des télécoms en Europe (Idate) a ouvert, ce mercredi matin, à Montpellier, la 35e édition de son colloque annuel, au cours duquel plus de 130 intervenants vont débattre des défis du monde numérique et des avancées technologiques.

Par Fabrice Dubault



"Nous avons décidé cette année de nous concentrer sur l'avenir et les gisements de valeur qui vont créer de la valeur et de l'emploi", a résumé François Barrault, président de l'Idate, en ouvrant la conférence qui se concluera, jeudi soir.

Les organisateurs de la conférence, baptisée DigiWorld Summit, veulent ainsi "prendre le contrepied face à la morosité" ambiante, indiquent-ils dans leur présentation de l'événement.

"La crise économique, l'émergence du low-cost ou les tâtonnements des nouveaux modèles d'affaire ont tendance à accréditer l'épuisement de l'innovation numérique, ou du moins de sa capacité à créer de la valeur... ou alors l'idée que les jeux sont faits et que les géants de l'internet sont définitivement en place", déplorent-ils.



Les débats en séance plénière évoqueront notamment les investissements dans les télécommunications, le succès croissant de la vidéo, ou la monétisation des données, tandis que les séminaires se concentreront sur les villes intelligentes, le télétravail, les technologies mobiles ou encore l'avenir de la télévision.

Plus de 130 spécialistes du secteur et dirigeants de groupes français et internationaux - tels SFR, Alcatel-Lucent, Huawei, IBM, Microsoft ou Samsung - interviendront devant les 1.300 participants attendus.


SFR "n'a pas besoin de s'adosser à d'autres acteurs en France" (PDG)

L'opérateur SFR n'a "pas besoin de s'adosser à d'autres acteurs en France", a affirmé mercredi son PDG Jean-Yves Charlier, alors que des analystes évoquent depuis plusieurs mois un éventuel mariage avec le câblo-opérateur Numéricable.
"SFR est parfaitement armé, nous n'avons pas besoin de nous adosser à d'autres acteurs en France pour mener à bien notre stratégie", a déclaré M. Charlier au colloque annuel de l'institut Idate à Montpellier.

"Nous avons la taille critique d'un grand opérateur mono-pays, nous disposons de tous les moyens pour mener à bien nos ambitions", a-t-il ajouté.


Le groupe Vivendi, maison-mère de SFR, a annoncé en septembre un projet de scission qui devrait déboucher sur l'entrée en Bourse de l'opérateur.
"Ce +split+ (scission) pourrait être réalisé dès 2014", a rappelé M. Charlier.

Cette séparation "est un pari fort sur l'avenir. Nous parions sur un renouveau de l'industrie et notre capacité à monétiser les usages, nous parions aussi sur les réseaux à très haut débit", a-t-il ajouté.

Numericable est récemment entré en bourse, et plusieurs analystes de la place parisienne y voient un préalable à un mariage avec SFR.

L'IDATE - en express

L'IDATE, anciennement Institut de l'audiovisuel et des télécommunications en Europe, créé en 1977, est un think tank spécialisé dans l’économie numérique, les médias, l'internet et les télécommunications.

Il réalise des études de marché et conduit des missions de conseil auprès de ses clients. Il propose chaque année un catalogue d'études et anime une conférence internationale annuelle, un club d'entreprises et une revue économique.

Progressivement, l’IDATE se mue en DigiWorld Institute.

Sur le même sujet

L'administration pénitentiaire veut recruter : à quoi ressemble le quotidien d'un gardien de prison à Carcassonne ?

Les + Lus