• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

INFO FRANCE 3 : le club de handball de Montpellier en délicatesse avec la Ligue Nationale

Montpellier - l'équipe 2013 du MAHB - août 2013. / © F3 LR
Montpellier - l'équipe 2013 du MAHB - août 2013. / © F3 LR

Nouveau coup dur pour les handballeurs de Montpellier, après l’affaire des paris suspects et la non qualification en Ligue des Champions, le MAHB s’est vu refuser l’homologation de 4 nouveaux contrats professionnels, par la direction de contrôle de gestion de la ligue.

Par Fabrice Dubault


Les nouveaux contrats concernant Siffert, Hmam, Gutfreund et Simonet viennent d'être refusés par la ligue professionnelle de handball.
Elle estime les garanties financières, apportées par le club héraultais, très insuffisantes. Il manquerait 300.000 euros.

Le club de Montpellier a déjà dû revoir son budget à la baisse, de près d’un million d’euros.

La mini-révolte du MAHB contre la LNH

En réaction à cette décision qu’ils estiment injustifiée, les dirigeants du MAHB ont envoyé une équipe réserve pour disputer la demi-finale du trophée des champions, qui se déroule à Sous, en Tunisie.
Un mouvement de rébellion en forme de "bras d'honneur", susceptible d’entraîner des sanctions de la part des instances dirigeantes du handball français.

Il reste à Montpellier huit jours pour apporter des garanties financières à la ligue.

Sur le même sujet

Gard : Port Camargue, premier port de plaisance d'Europe célèbre ses 50 ans

Les + Lus